Accueil » On en parle

Endurance : la réponse de la FEI aux Emirats

La réponse tant attendue de la FEI vient de tomber : nous apprenons avec espoir qu’une partie des nouvelles règles de Bouthieb seraient appliquées à l’avenir, pour mettre un terme aux maltraitances constatées pendant les épreuves d’endurance émiraties.

Comme nous l’annoncions, la FEI a reçu la fédération émiratie pour lui suggérer une série de mesures à mettre en œuvre sur les CEI, afin de mettre un terme définitif aux abus et aux maltraitances. De nouvelles règles appliquables dès ce jour et pour tout le reste de la saison en cours. Testées à Bouthieb, elles augurent une « ère nouvelle » pour l’endurance dans les pays du golfe

Bouthieb
Bouthieb : Tous les espoirs sont permis. © F.Kerboul

La gravité des manquements et l’urgence de la situation ont été soulignés : pour la fédération émiratie, c’est la tenue du championnat du monde sur son sol cette année qui est en jeu. Elle a pris acte du désir d’une meilleure prise en compte du bien-être des chevaux athlètes. Le travail de partenariat entre la FEI et la fédération émiratie devrait se poursuivre quelques mois encore.

Concrètement, ces mesures concernent une meilleure prise en compte de la réduction de la fréquence cardiaque du cheval, du temps de récupération et des périodes de repos entre chaque boucle, ainsi que l’utilisation des voitures et de l’intendance. La proposition inclut également des mesures plus poussées pour la saison à venir au EAU, telles qu’un nouveau système d’enregistrement et de qualification pour les entraineurs.
Demain 13 février, une nouvelle réunion précisera le détail exact de ces mesures. Affaire à suivre donc…

1 commentaire(s) »

Jean-Marc [invité] :
Le 14/02/2016 à 00h22

http://www.ainhoarabians.com/news.php

Article publié le 12-02-2016

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire