Accueil » Connaissance du cheval

L’histoire évolutive des équidés

Par Amélie Tsaag-Valren


N°70
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Par chance, l’évolution des chevaux est l’une des mieux connues parmi les postulats de la zoologie. C’est aussi l’une des premières qui aient été étudiées. Les données actuelles ont amené à réviser certaines idées reçues. Mais de l’Hyracotherium à l’Equus (ferus) caballus… pas de quoi en perdre son latin !

L’exemple du cheval a souvent été brandi pour réfuter le créationnisme, et prouver la théorie de l’évolution. Que de chemin parcouru entre ce petit mammifère de la taille d’un renard, l’Hyracotherium, et l’Equus (ferus) caballus, herbivore de troupeau haut d’1,40 m.

Peintures pariétales de la grotte Chauvet
Peintures pariétales de la grotte Chauvet.

Entre les deux, plus de 50 millions d’années d’évolution. Les chevaux sont devenus des animaux sociaux, adaptés aux terrains de steppe et aux plaines, capables de se déplacer rapidement sur leurs quatre sabots.

Bien qu’il ait été nommé « le ruminant » à l’époque de sa découverte, il n’est pas certain que Merychippus ait ruminé…

Tous les équidés préhistoriques ne sont pas des ancêtres directs de nos chevaux domestiques : l’évolution ne s’effectue pas en « ligne droite », mais par l’apparition d’une multitude de branches, dont certaines (les moins adaptées) disparaissent sans laisser de descendance : on parle alors de « branche morte ». Les données actuelles suggèrent que les ancêtres de nos équidés sont les suivants :

Schéma évolutif du crâne du cheval
Schéma évolutif du crâne du cheval, d’après Jupiter 75. Licence CC générique.
Schéma évolutif du cheval
Schéma évolutif du cheval, par Laurent Nguyen (traducteur) et Alex Brollo. Licence CC générique.

Des ancêtres très dissemblables !

Hyracotherium, le plus vieil ancêtre connu

L’Hyracotherium, que l’on appelle aussi...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 19-03-2016

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés