Accueil » Portfolio

Julien Cousin : « La photo doit raconter une histoire »

Le Portfolio de ce mois-ci est consacré au travail de Julien Cousin, qui, malgré son jeune âge – il a 32 ans – a choisi d’illustrer des métiers traditionnels d’autrefois. Le maréchal ferrant qu’il a suivi en tournée exerce son art comme autrefois, à l’aide d’un « travail ». Des images envoûtantes qu’on croirait sorties d’un monde d’après-guerre…

Julien Cousin a commencé la photo avec un vieil appareil appartenant à son père. Très vite, il se passionne pour la photo d’art et suit des cours de reportage, apprenant à bâtir un synopsis et à raconter une histoire par l’image…

Même s’il utilise aujourd’hui surtout un appareil numérique, il garde une « approche argentique » en apportant un grand soin chaque prise de vue, (« ce n’est pas parce qu’on est en numérique et que cela ne coûte pas cher qu’il faut faire n’importe quoi », souligne-t-il). Cette rigueur est très palpable dans ses puissantes images en noir et blanc.

Julien Cousin
Julien Cousin : un jeune photographe plein de talent qui trouve notamment une source d’inspiration dans les métiers traditionnels. © Serge Loyauté Peduzzi

Ce qu’il aime avant tout, c’est la photo « qui raconte quelque chose », la photo de reportage intimiste. Il aime « rencontrer des gens passionnés, suivre au quotidien des personnes qui ont des métiers ou des vies atypiques ». C’est ainsi qu’il réalise en ce moment une série de reportages artistiques sur le thème des métiers d’artisanat traditionnel.

Il a déjà immortalisé les savoir-faire ancestraux en illustrant le quotidien d’un rémouleur ambulant, d’un souffleur de verre, d’un fleuriste-plumassier (qui fournit la haute couture) et même d’un fabriquant de marionnettes…

Le métier de maréchal-ferrant fait partie de ces univers empreints de tradition… surtout lorsqu’il s’agit de ferrer, comme ici, un Boulonnais pesant une tonne, à l’aide d’un « travail » comme autrefois. C’est cet aspect que Julien Cousin a choisi de mettre en lumière dans son reportage de grande qualité.

Lire aussi : La présentation du reportage par Julien Cousin ici

Portfolio maréchal-ferrant
© Julien Cousin

...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 15-04-2016

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés