Accueil » Le monde du cheval

Après la France, la Pologne : les problèmes des haras nationaux

Les récentes difficultés du Haras national de Janow, en Pologne, nous ont tristement interpellés. Ce temple du pur-sang arabe va t'il lui aussi être sacrifié, rappelant le sort des Haras nationaux en France, dont le démantèlement s’accélère ? D’ici la fin de l’année 2016, il ne restera que quatre établissements français propriétés uniques de l’Etat…

Si les haras nationaux français disparaissent lentement, leur gestion semble protégée des jeux de pouvoir politiques, contrairement à ce qui se passe de nos jours au haras de Janow Podlaski, en Pologne.
Principal élevage de pur-sang arabes d’Europe, renommé très au-delà de ses frontières polonaises, il attire des acheteurs des pays du Golfe et des people américains fortunés.
Les lignées traditionnelles polonaises présentées par le haras de Janow sont régulièrement primées dans les Championnats du Monde…

Pianissima
Le Haras de Janow Podlasky a produit encore très récemment des pur-sang arabes de très haute qualité, comme par exemple la célèbre Pianissima. © www.erwinescher.com

Le parti conservateur Droit et Justice (PiS) récemment arrivé au pouvoir, a pourtant limogé Marek Trela, directeur du haras Janow Podlaski depuis presque 20 ans, en février de cette année. Motif évoqué : la mort par coliques, de la célèbre Pianissima, estimée à 3 millions d’euros, puis des accusations d’ « irrégularités financières ».

La France reste pionnière dans le domaine de la recherche, avec de nombreuses découvertes à l’échelle mondiale. Sacrifier l’IFCE reviendrait à nier le travail accompli pendant des décennies

La gestion du haras est confiée à Marek Skomorowski, un économiste peu familier des équidés, mais proche du nouveau parti. Des protestations sont rapidement venues de nombreux pays, pendant que l’ancien directeur s’est fait proposer des postes alléchants au Proche-Orient. Depuis, une autre jument de prix est morte de coliques, mais PiS a protégé son nouveau directeur.

Le président de la...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 15-04-2016

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés