Accueil » Interviews

Pour optimiser la performance et le bien-être du cheval : une sangle « intelligente »

Par Laetitia Bataille


N°73
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Toujours à l’affût de ce qui peut contribuer au bien être du cheval dans le travail, nous avons été très interpellés par la création toute récente d’un nouvel outil de mesure permettant à la fois d’évaluer la performance et d’optimiser la santé du cheval, grâce à un application smartphone dédiée. Nous avons voulu en savoir plus, et avons rencontré son jeune créateur, Zakaria Antar.

Il y a souvent un manque de précision et d’approche scientifique dans l’équitation ! En effet, le monde du cheval fonctionne encore très souvent de façon empirique, voire traditionnaliste. La modernité a parfois du mal à s’infiltrer dans un sport encore très marqué par la tradition, l’armée et un certain classicisme.

Zakaria Antar

Certes, aucun cavalier d’endurance n’imaginerait aujourd’hui de se passer de l’utilisation d’un cardio-fréquence mètre, et les technologies permettant de quantifier les mouvements interpellent de plus en plus de cavaliers de CSO, de dressage et bien entendu de complet... Un nouvel outil permet désormais d’aller plus loin, et d’ajouter à ces données d’autres paramètres plus sophistiqués, permettant notamment un suivi de l’alimentation du cheval et de sa santé.

Une sangle équipée de capteurs, une sur-sangle pouvant être utilisée seule ou en complément de la sangle… deux éléments modernes à utiliser en connexion avec un smartphone, pour des évaluations précises du travail.

Interview

Zakaria Antar : « La technologie est une précieuse alliée du bien-être du cheval »

L’équitation, Zakaria Antar est « tombé dedans » à l’âge de… trois ans : ses parents tenaient un centre équestre à Casablanca, où il est né. De poneys Shetland en chevaux, le jeune garçon progresse et travaille bientôt avec Abdelkebir Ouaddar, qui coache régulièrement les cavaliers du club. La tentation, sans doute, est grande de s’orienter vers une carrière de cavalier professionnel, mais à dix-huit ans, « Zak » choisit plus sagement d’intégrer une prépa, puis HEC à Jouy en Josas. L’équitation tout naturellement inspirera la start-up qu’il vient de développer, consacrée à la réalisation et la commercialisation d’un produit équestre très sophistiqué (Zak ne fait rien à moitié), destiné au suivi personnalisé du travail d’un cheval.

L’ensemble des paramètres pourront donner une vision corrigée et nuancée de l’état de forme globale du cheval

Souriant et précis, le jeune chef d’entreprise de 29 ans répond à nos questions en technicien mais aussi en cavalier expérimenté. D’emblée, il est clair que le bien-être du cheval est au centre de sa démarche, puisque le matériel qu’il propose – sangle ou équipée de capteurs – a pour but de guider le cavalier dans son entraînement quotidien et sur un plus long terme dans le but d’éviter tout excès susceptible de mettre le cheval « dans le rouge ».

Cheval Savoir : Zakaria Antar, comment est venue l’idée de lancer ce produit ?

Zakaria Antar : Je voulais concilier mes deux passions : la technologie et le cheval !
Après avoir rencontré Pierre-Yves Lalo, un passionné de technologie, j’ai compris que j’avais trouvé un bon co-fondateur pour créer ma société et démarrer la phase de prototypage. J’ai ensuite validé mon idée auprès de mon réseau proche de cavaliers.
Nous travaillons pour améliorer le suivi de la performance et de la santé des chevaux, et nous le faisons car nous les aimons. Nous voyons la technologie comme une alliée précieuse de notre animal préféré !

Croquis de la sangle Sangle Seaver

© Seaver

C.S. Présentez nous votre produit et son principe de fonctionnement…

Z.A. Nous avons créé une sangle et un protège-sangle munis de capteurs qui fournissent des...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 11-07-2016

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés