Accueil » On en parle

Au-Delà des Pistes : première réunion de lancement

Samedi 2 juillet dernier, sur l’hippodrome de Deauville, s’est tenue la première réunion publique d’informations d’une toute nouvelle association, Au-Delà Des Pistes en vue de la préparation d’une journée-événement qui aura lieu le 27 août prochain.

Cette réunion a eu pour but d'organiser la première grande journée événement de l’association, « la Journée de la Reconversion des chevaux de courses », qui se tiendra le samedi 27 août prochain, sur l’hippodrome de Deauville.

Au-Delà des Pistes a pour vocation de favoriser la reconversion des chevaux des courses hippiques à l’issue de leur carrière en compétition. Une initiative que Cheval Savoir ne peut que saluer.

Au cours de cette réunion préalable, Lisa-Jane Graffard (Godolphin Snc), Nemone Routh (Aga Khan Studs), Alix Choppin (Arqana) et Marine Thevenet (Chef de projet ADDP) ont présenté aux participants les différents objectifs de l’association mais également ses besoins pour l’organisation de sa première grande journée événement.

Au-Delà des Pistes

Durant cette manifestation estivale, diverses activités seront proposées en parallèle de la réunion hippique Deauvillaise : une parade des anciens champions (dont Cirrus des Aigles, Remember Rose et Kasbah Bliss), ainsi que plusieurs démonstrations de sports équestres effectuées par d’anciens chevaux de courses (Polo, Dressage, Sauts d’Obstacles, Concours Complet...) Une balade à « poney » sur des chevaux réformés est aussi envisagée.

L’Ecurie Seconde Chance et La Ligue de Protection du Cheval seront également les partenaires de cette journée. Ces deux structures présenteront au public leurs activités et les actions déjà existantes en faveur de la reconversion des chevaux de courses en France.

Pour tous renseignements, merci de contacter Marine Thevenet – 0679599749 – audeladespistes@gmail.com / mtthevenet@gmail.com

0 commentaire(s) »

Bluemary [invité] :
Le 08/08/2016 à 09h11

Très belle initiative. Il serait à mon sens intéressant de créer ce type d'évènement également dans le Sud Ouest de la France car l'élevage de PS s'y est largement développé ces dernières années (en Gironde par exemple, ventes Osarus à La Teste de Bush) et pourtant, il est très difficile d'y trouver un cheval réformé des courses pour du loisirs ou de la compétition car il n'existe aucune écurie ou association du même type que l'écurie seconde chance dans ce secteur. Et souvent le transport entre Deauville et le reste de la France est trop onéreux pour les éventuels acquéreurs de réformés.

Article publié le 04-08-2016

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire