Accueil » On en parle

La FEI publie des schémas destinés aux commissaires de piste

Au chapitre “Rollkur”, voici les recommandations de la FEI concernant la surveillance qui doit être exercée lors de la détente au paddock par les “stewards”. Ces recommandations étaient quelque peu nébuleuses (comme le soulignait dans nos colonnes le Colonel Carde.) Elles nécessitaient des expliquations visuelles. C’est chose faire puisque la FEI vient de publier très officiellement sur son site “Dressage news” une série de diagrammes permettant de répérer quelles sont les positions de la tête et de l’encolure autorisées et non autorisées.
Voici la traduction du texte officiel.

La FEI a publié ces trois diagrammes illustrant les positions de tête et d’encolure autorisées pendant l’entraînement, avant ou après la compétition. La nouvelle annexe (XIII) qui est maintenant complète, a été créée par le groupe de travail qui avait procédé à la publication d’une version remaniée du manuel à l’usage les stewards sur les techniques d’échauffement en compétition de dressage.

Un des points-clefs stipule que les méthodes et techniques inacceptables doivent être stoppées immédiatement. Le groupe de travail a également stipulé qu’il fallait éviter toute utilisation abusive du cheval : en particulier le stress, l’équitation agressive et tout ce qui peut infliger de la douleur ou de l’inconfort au cheval doit être évité.

Le manuel existant destiné aux stewards incluait déjà des instructions concernant l’équitation agressive, mais la nouvelle annexe (XIII) donne des instructions claires sur l’attitude à adopter si nécessaire à propos de la flexion de l’encolure du cheval pendant l’entraînement qui précède ou qui suit la compétition. Toute position de la tête et de l’encolure obtenue par la force agressive n’est pas acceptable. Les mouvements qui impliquent une position de la tête et de l’encolure soutenue ou fixe ne doivent être exécutés que par périodes n’excédant pas dix minutes sans changement.

Les flexions extrêmes de l’encolure utilisées impliquant un placer haut, bas ou latéral ne doivent être exécutées que pendant de très courtes périodes. Si ces flexions extrêmes sont délibérément demandées pendant des périodes plus longues, le Steward doit intervenir. C’est de la responsabilité du steward de s’assurer que les cavaliers respectent ces instructions.

“Utilisées conjointement avec le manuel des Stewards, ces illustrations donnent maintenant aux stewards la pièce manquant du puzzle, qui leur permettra de faire leur travail de manière plus efficace, pour assurer le maintien du bien-être du cheval en permanence” a expliqué Frank Kemperman, Chairman du groupe de travail”.

Ces diagrammes montent des exemples des positions de tête et d’encolure acceptables et inacceptables.

description

Le manuel illustré à l’usage des stewards de dressage a été envoyé aujourd’hui à toutes les fédérations nationales, avec prière de le transmettre immédiatement à tous les commissaires de piste à partir du 15 mai.
Le dressage sera la seule discipline à utiliser le nouveau manuel des commissaires de piste, les autres disciplines de la FEI devant revoir également leurs propres exigences.

Ces directives, qui ont été rédigées par le Groupe de travail constitué après la table ronde qui s’est tenue à Lausanne le 9 février dernier, ont été approuvées lors de la réunion du bureau de la FEI du 15 avril 2010.

Le Groupe de travail était composé de Frank Kemperman (Chairman du Comiété de dressage, Richard Davison (GBR), cavalier/entraîneur, John P. Roche (IRL), reponsable FEI des stewards de CSO, Jacques Van Daele (BEL), juge et steward honoraire de dressage FEI, Wolfram Wittig (GER), entraîneur, et Trond Asmyr (NOR), juge et directeur FEI pour le dressage et le para-dressage
Du contenu a également été reçu du Dr Gerd Heuschmann, de Sjef Janssen et du comité de jumping FEI.

Traduction : Laetitia Bataille

1 commentaire(s) »

anne sophie [invité] :
Le 20/11/2014 à 12h55

Bonjour.
l article se contredit et je cite:

"Ces diagrammes montent des exemples des positions de tête et d’encolure acceptables et inacceptables."

"La FEI a publié ces trois diagrammes illustrant les positions de tête et d’encolure autorisées pendant l’entraînement, avant ou après" ..

Les trois tenues de tete dans le diagramme sont elles bonnes????



Article publié le 03-06-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire