Accueil » Savoir Pratique Attelage

Conduire UN cheval attelé : Dans quelle position se servir de ses mains

Le mois dernier, nous avons étudié les différentes actions du mors d’attelage sur la bouche du cheval. Celles-ci sont en effet limitées par le passage des guides dans les clefs du surcou (ou du collier) puis de la sellette. Ce mois-ci, nous allons aborder les différents emplois de la main en fonction de chaque tenue de guides et leurs résultantes pour permettre au meneur, dans chaque cas, de faire tourner son cheval d’attelage.

Il faut bien comprendre que la technique qui sera employée par un débutant va se modifier et s’affiner au fur et à mesure de sa progression. Comme à cheval, un débutant et un confirmé n’emploient pas tout à fait les mêmes aides. La discrétion des aides de ce dernier, fruit de l’expérience, ajoute une impression de facilité qui pourra séduire le débutant avant qu’il ne se confronte lui-même à toute la difficulté d’un menage invisible.

La progression que je vais vous proposer est scrupuleusement celle que j’ai suivie auprès de J.F. Rigny, enseignant d’attelage, chef de caravane, juge d’attelage et examinateur pour l’Union Équestre d’Ile de France.

Je pars toujours du principe que le débutant va suivre le circuit classique, c'est-à-dire apprendre à mener avec la tenue « au carré », avec un cheval d’école. Nous voyons certes beaucoup de meneurs tenir leurs guides comme les cavaliers tiennent les rênes, surtout sur les terrains de concours, et ce, quelle que soit l’épreuve présentée. Le fait de connaître et d’utiliser l’ensemble des tenues existantes permettra à chacun de choisir celle avec laquelle il souhaite travailler : ce choix, personnel, ne se portera d’ailleurs sans doute pas toujours sur la même tenue pour un même meneur, mais pourra plutôt être fonction des différentes situations qu’il sera amené à rencontrer.

Lutter contre soi-même


Pour le cavalier qui souhaite s’initier à l’attelage, il va falloir réapprendre à tenir les cuirs pour ensuite les utiliser, soit dans une seule main – position de base – soit avec deux mains –position d’aide – pour enfin terminer par la tenue au carré.

Comme nous l’avons vu le mois dernier, le cavalier devra également lutter contre lui-même lorsqu’il aura le réflexe d’utiliser une rêne d’ouverture, laquelle n’aboutira à aucun résultat probant.

Pour tous, le début du menage aura pour objectif de créer des automatismes : celui des passages d’une tenue de guides à une autre, et celui des différents déplacements de main dans chaque tenue de guides.

Ce fonctionnement instinctif s’acquiert par la répétition et se travaille donc beaucoup au simulateur, un outil indispensable qui permet de préserver la bouche du cheval pendant cette période d’apprentissage.

description
Le principe : agir sur une guide pendant que l'autre cède © Julia Guignot


1 guide dans chaque main


Cette tenue n’est que transitoire. Elle permet entre autre de mettre les guides sur le plat, et d’ajuster les deux guides à la même longueur. Utilisée pour mener, elle offre plusieurs avantages dont chacun...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

nazasu :
Le 29/06/2010 à 14h37

je n'ai pas compris les formules pour la charge que peux tirer un cheval.

exemple un cheval de 550 kg avec une quatre roues de 260kg le poids
en personne que je peux prendre dans la voiture

et pour la meme voiture en pair 2 pnneys de 390kg

merci de donner la formule

Article publié le 10-06-2010

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés