Accueil » Interviews

Nicolas Touzaint : "Tatchou est en forme"

Propos recueillis par Laetitia Bataille.


N°12 Juillet - Août 2010
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Avant la grosse échéance du complet du Pin, dernière épreuve phare avant Lexington, Cheval Savoir a recueilli les impressions de Nicolas Touzaint, bien décidé, avec un Tatchou très au top, à faire mentir d'éventuelles rumeurs de méforme.

Cheval Savoir : Nicolas Touzaint, votre carrière sportive est éblouissante, vous avez été plusieurs fois Champion de France, vous avez cumulé les titres de champion d'Europe (en 2003) de champion olympique par équipe à Athènes en 2004, et connu une année 2007 au cours de laquelle vous avez "tout gagné", ce qui vous a valu d'être 3° cavalier mondial sur la FEI Ranking List. L'année suivante, vous êtes deuxième mondial dans cette même Ranking list.
Même si la blessure de Galan de Sauvagère vous a empêché de participer aux Jeux de Pékin, et si jusqu'à présent l'année 2010 peut sembler moins faste, le public du Haras du Pin vous attend avec impatience.
Quels chevaux avez-vous engagés ?

Nicolas Touzaint : Pour le Trois étoiles, c'est Tatchou qui m'a paru le plus adapté, le plus en forme actuellement. Dans le "deux étoiles", j'ai engagé Galan de Sauvagère.

C.S. Quelle sont les principales qualités de Tatchou ?
N.T. Indéniablement, sa vitesse, sa classe de galop. Il est aussi extrêmement généreux.

C.S. Cest un anglo ! On a souvent tendance à oublier les merveilleuse qualité de cette race, on voit moins d'anglos en complet qu'autrefois...
N.T. Ah oui, c'est vrai, et c'est dommage, moi je suis très pour l'anglo. Tatchou toise environ 1,70 m, et il a cette extraodinaire générosité de l'anglo...

Nicolas Touzaint
C.S. Vos autres chevaux-vedettes, Galan de Sauvagère et Hidalgo de l'Île, sont également très près du sang...
N.T. Oui, j'aime énormément ce type d'origine selle-français et pur-sang, cela convient très bien pour le complet.

C.S. Le dressage, c'est la phase la plus délicate ?
N.T. Le dressage, c'est ce que j'aime le moins. Mais à ce niveau, c'est clair qu'il faut énorméménet travailler en dressage, non seulement pour la reprise, mais pour avoir un cheval au top dans les trois épreuves.

C.S. Vous attendez-vous à de grosses difficultés sur le cross du Pin ?
N.T. Je ne suis plus venu au Pin depuis longtemps, et c'était pour des petites épreuves ; je n'ai donc pas la moindre idée de ce qui nous attend ! Mais de toute façon, il y aura des obstacles difficiles.

C.S. Y a-t-il des obstacles que Tatchou n'aime pas ?
...

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 18-08-2010

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés