Accueil » On en parle

Lexington :
Nouvelle défection dans l'Equipe de France de complet

Enorme déception, hier, lorsque Métisse de Lalou, la jument de Lionel Guyon, souffre de violentes coliques qu'il faut opérer. Heureusement, la jument va bien actuellement.

Le sort semble s'acharner sur les chevaux de l'Equipe de France de complet...

A quelques jours de l'ouverture des Jeux, l'on apprenait que Jean Teulère devait renoncer à faire le voyage pour Lexington, son cheval Matelot du Grand Val souffrant d'une entorse du boulet antérieur gauche. Cette défection est d'autant plus douloureusement ressentie qu'elle fait suite à celle de Nicolas Touzaint, dont le meilleur cheval, Tatchou, était lui aussi indisponible du fait d'une boiterie.

L'équipe de France à Lexington se trouvait donc déjà amputée de ses deux cavaliers de pointe, qui tous deux avaient été champions olympiques par équipe en 2004.

Défection
Un voyage qui faisait rêver, des espoirs, des déceptions... © Dirk Caremans/FEI

Et voici que Métisse de Lalou, la jument de Lionel Guyon a été prise de violentes coliques qu'il a fallu opérer d'urgence, enlevant à son cavalier tout espoir de participation à ces Jeux de Lexington.

Trois défections en quelques semaines

"Lionel était un élément important de l’équipe", commente le sélectionneur national, Laurent Bousquet, "maintenant il faut essayer de repartir et de se serrer les coudes".

Sans Touzaint, sans Teulère, sans Guyon, l'équipe qui s'aligne au départ est donc composée de Stanislas de Zuchowicz avec Quirinal de la Bastide, Pascal Leroy avec Minos de Petra, Arnaud Boiteau avec Expo du Moulin, et le Maréchal‐des‐Logis‐Chef Donatien Schauly avec Séculaire.

Pascal Leroy, avec Minos de Petra, partira en premier. "C'est un couple expérimenté", explique Laurent Bousquet, "et Pascal pourra, après son passage, ramener des informations précises sur le parcours. Le second passage est moins stratégique, il a plus de marge. En troisième, Arnaud et Expo sont un couple d’expérience. Enfin,en quatrième et dernière position, Donatien et Séculaire constituent le joker. Donatien a effectué cette année une belle saison sportive, il est solide mentalement."

Quant à Karim Laghouag et Havenir, ils courront en individuel.

"Concernant le cross", explique encore Laurent Bousquet, "il est très sérieux. Il est vallonné, la condition physique des chevaux sera un facteur important. Ce cross est gros et technique, il sera difficile, mais à ce niveau de compétition c’est normal".


Lexington
0 commentaire(s) »
Article publié le 30-09-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire