Accueil » Savoir pratique Obstacle

Le galop à faux : un atout pour l'obstacle

Le galop à faux (aujourd'hui appelé le plus souvent "contre-galop") joue un rôle important dans la préparation du cheval, pour le maintenir en équilibre, l'assouplir et le muscler. C'est un atout pour réussir les meilleures trajectoires sur les virages courts.
Le contre-galop peut aussi aider le cavalier à travailler ses aides.

Qu'est-ce que le galop "à faux" ?
Pour simplifier, vous êtes au galop à faux lorsque vous changez de direction par rapport à celle que vous aviez lors du départ au galop sur un cercle (sur le "bon" pied) et que vous ne changez pas de pied au moment du changement de direction.

Le terme de "galop à faux " est désormais remplacé par celui de " contre galop ". Cette nouvelle appellation est préférable, car en réalité, rien n'est " faux " dans cette allure. Même si beaucoup de cavaliers expérimentés sont choqués par ce changement, les résultats sont là pour nous prouver que le terme " faux " ne correspondait pas du tout à ce geste. Nombreux sont les cavaliers de peu d'expérience qui, sans le vouloir, changeaient de direction au galop sans jamais se préoccuper du pied sur lequel leur cheval se déplaçait. Mais même pour un mauvais départ au galop en déséquilibre, le cheval qui ne part pas sur le " bon pied ", sera plutôt sur une allure que l'on appellera " galop désuni ".

Une excellente gymnastique

A plusieurs titres, il s'avère très important de maîtriser le contre-galop.

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier