Accueil » On en parle

Lexington
Attelage : un marathon mouvementé...

Faisant suite à l'épreuve de dressage, le marathon (moment-phare de tout concours d'attelage) s'est déroulé par une température de 30 degrés, et a comporté de nombreux incidents.

Un parcours de marathon magnifiquement conçu attend les concurrents de ces épreuves d'attelage des Jeux Equestres Mondiaux Alltech/FEI. 16 kilomètres et 8 obstacles répartis dans le Kentucky Horse Park, comme ceux du concours complet et d'ailleurs élaborés en collaboration avec les responsables de cette discipline. Obstacles d'eau (qui avaient servi au complet) obstacles à options, et sécurité maximale avec des angles arrondis partout.

On s'en souvient, après le dressage de la veille, le meneur australien Boyd Exell est en tête avec la note magnifique de 81,20, suivi de l'américain Chester Weber et du néeerlandais IJsbrand Chardon, ex aequo avec la note de 77,52.

Le marathon promet d'être sélectif.

Il sera mouvementé !

La voiture de IJsbrand Chardon sabotée

Au moment d'atteler, le grand favori, le néerlandais IJsbrand Chardon, s'aperçoit que sa voiture de marathon a été sabotée dans la nuit ! Des coups de couteau lacèrent les sièges, et diverses parties du véhicule, dont le système hydraulique de freinage, sont endommagées.

IJsbrand Chardon
IJsbrand Chardon sur le marathon. © Rinaldo de Creae/FEI

La police américaine diligentera une enquête, mais sur le moment, la voiture est inutilisable en l'état.

Le jury de terrain prend immédiatement une décision, avec l'accord de l'ensemble des meneurs : il autorise Chardon à partir en dernier, afin de lui laisser le maximum de temps pour effectuer les réparations indispensables. Las !

Le temps manque, et les freins de seront pas réparés. Chardon décide de prendre quand même le départ. Et il gagne le marathon avec 3 points d'avance sur le deuxième, le suédois Eriksson, et le gagnant du dressage, Boyd Exell.

Plus de peur que de mal

D'autres meneurs connaîtront des émotions fortes sur ce marathon : Chester Weber est pénalisé deux fois de 10 points, ses grooms ayant dû à deux reprises descendre de voiture, l'un des timoniers ayant passé un postérieur par dessus un trait.

Le meneur américain James Fiarclough heurte un arbre, et son coéquiper fait un vol plané, heureusement sans conséquence, et pourra rejoindre la voiture en courant.

A l'issue de cette deuxième journée, le classement provisoire après le marathon laisse Boyd Excell en tête (130,52 ) suivi de l'américain Tucker S. Johnson : 147,06 et IJsbrand Chardon (132,24)

Le français Stéphane Chouzenoux est 15°.

0 commentaire(s) »
Article publié le 10-10-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire