Accueil » On en parle

Lexington : le bilan

Après avoir brillé de mille feux pendant 17 jours, les Jeux Equestres Mondiaux Alletch/FEI ont fermé leurs portes, dimanche soir, après la remise des dernières médailles en attelage et en voltige.

Le bilan de ces journées d'émotion et de sport magnifique...

Plus de deux semaines de sport au plus haut niveau, dans huit disciplines équestres...ces Jeux Equestres Mondiaux auront été riches d'images fortes, d'émotions, de performances, dans cette glorieuse incertitude du sport qui ne laisse personne indifférent.

Pas d'ombres au tableau, juste du très beau sport avec ses joies et ses déceptions. Des cavaliers de pays nouveaux-venus dans certaines disciplines équestres, comme l'Arabie Saoudite qui remporte une médaille d'or en CSO...

Equipe allemande de voltige
L'équipe allemande de voltige, médaille d'argent par équipe lors des toutes dernières épreuves de ces Jeux Mondiaux. © Kate Houghton/FEI

Coté bilan, pour la France, deux médailles d'argent - CSO par équipe, endurance par équipe - et une médaille de bronze individuelle, gagnée par Nicolas Andréani en voltige.

Nous aurons l'occasion de revenir, dans Cheval-Savoir, avec les analyses de notre équipe de spécialistes, sur les performances vues à Lexington et sur l'évolution des différentes disciplines équestres.

Ceux qui sont au pied du podium...

Il faut particulièrement saluer ceux qui, quatrièmes ou cinquièmes, ont été tout près du podium mais sont restés au pied. Nous pensons tout spécialement à l'équipe de voltige, qui était compétitive mais a fait une contre-performance dans son programme libre en ce dernier jour des Jeux (avec deux chutes) mais a terminé tout de même à la cinquième place.

Nous pensons aussi à Céline Gerny, qui en para-dressage, a effectué une magnifique reprise libre en musique, notée à 72.100 %, ce qui est considérable au niveau d'un championnat du monde. Elle se classe quatrième, à quelques dixièmes de point de la médaille de bronze.

Toujours en para-dressage, Valérie Salles, elle, avait très bien débuté son championnat et était quatrième : la médaille était à portée de main, mais lors de cette deuxième reprise libre en musique, sa jument a passé la langue par dessus le mors. Malgré cela, Valérie termine avec la note de 66,050%. Notons qu'Ocarina est une jument qui avait été généreusement prêtée par Magdalena Pommier, collaboratrice de Cheval Savoir. Valérie Salles a tenu a remercier tout particulièrement Magdalena lors de ses commentaires à la presse...

Philippe Célérier, entraîneur de para-dressage, souligne l'importance de l’intégration de cette discipline aux Jeux Mondiaux, qui permet à des cavaliers handicapés d’être assimilés à des cavaliers valides et de pouvoir concourir au plus haut niveau.

Nous adressons nos félicitations et nos remerciements à tous les cavaliers, chanceux ou malchanceux, qui ont représenté notre pays à Lexington.

Objectif : la Normandie

Ce dimanche soir s'est achevé par l'émouvante cérémonie de clôture de ces Jeux qui avaient débuté le 24 septembre. Des milliers de petits drapeaux français ont été agités dans le ciel du Kentucky, lors de la passation des "pouvoirs" à la Normandie, qui accueillera en 2010 les prochains Jeux Equestres Mondiaux...

Voltige : Classement final par Equipe
  1. USA 8,029
  2. Allemagne 8,010
  3. Autriche 7,990
  4. Suisse  7,721
  5. France  7,542
Para-dressage : Classement individuel grade IB :
  1. L. Pearson, Gentleman (Grande-Bretagne) 82.500
  2. S. Kaastrup, Labbenhus Snoevs (Danemark) 77.000
  3. K. Karjalainen, Rosie, (Finlande) 72.850
  4. C. Gerny, Bo VB (France) 72.100

Valerie Salles, avec Ocarina Mayerling (France) est onzième avec une note de 66.050.

2 commentaire(s) »

aani :
Le 15/10/2010 à 20h14

pourquoi ne parlez-vous pas, dans le paragraphe de ceux qui sont au pied du podium, de Jean-Philippe Frances? J'aurais bien aimé avoir de nouveaux avis éclairés sur cet échec, non mérité apparemment....! Ce n'est pas normal de ne pas le nommer, et si vous craignez de prendre parti, il ne fallait pas faire un paragraphe sur ce sujet...!! C'est décevant, et m'enlève un peu de confiance quant à vos commentaires!

laetitia :
Le 20/10/2010 à 17h45

Bonjour Aani,

Vous avez raison, il aurait été logique de parler aussi de Jean-Philippe Frances dans cet article, de même que de bien d'autres qui ont réalisé de belles performances. Mais des spécialistes feront dans Cheval Savoir une analyse détaillée de tout cela, et il est prévu que Gaston Mercier nous parle longuement de la course de J.Ph. Frances.
Un peu de patience toutefois : nos conseillers techniques sont des scientifiques ou des sportifs de haut niveau, et sont très occupés !
Merci de l'intérêt que vous portez à Cheval Savoir.
Cordialement
Laetitia Bataille
Rédactrice en Chef

Article publié le 11-10-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire