Accueil » Livres

Deux livres sur le dressage méthodique du cheval.

Deux livres sortis récemment abordent le dressage du cheval méthodiquement raisonné et décrit. Le premier ouvrage traite de la fameuse "échelle de progression" qui fait couler pas mal d'encre ces derniers temps ; l'autre est un journal de bord qui fournit également, via l'expérience vécue, des pistes utiles. Deux livres abordant, chacun à sa manière, le sujet éternel du dressage du cheval.
Dressage, l’échelle de progression, de Britta Schöffmann

Belin vient d’éditer un ouvrage de Britta Schöffmann, traduit de l’allemand sous la direction de et préfacé par Alain Francqueville, conjointement avec Monica Theodorescu. Le Dr Britta Shöffman est titulaire du badge d’or d’équitation de la fédération allemande. Elle est juge de concours, et cavalière de compétition jusqu’au Grand Prix.

Le titre de l’ouvrage, Dressage nous emmène d’emblée dans le monde de l’équitation de rectangle, mais le sous-titre L’échelle de progression nous renvoie directement à toutes les disciplines, comme notre Sélectionneur national se plaît à le souligner.

Dressage, l’échelle de progression, de Britta Schöffmann

Il nous donne son avis sur la pertinence d’une large publication de cette échelle née en 1912 en Allemagne, et remaniée afin d’être plus « en phase avec l’évolution récente du haut niveau », la constatation d’une « tradition d’enseignement confuse et parfois contradictoire », alors que cette échelle est actuellement « utilisée par la grande majorité des entraîneurs internationaux ». Cet outil est proposé aux cavaliers avec, pour ambition, de « préserver leurs chevaux et d’assurer leur progression la plus sûre vers la performance ».

A la lecture de ce livre qui se déclare expliciter ce qu’est l’échelle de progression, on se rend compte qu’il s’agit plus de conseils pour remplir les exigences de l’échelle, autrement dit, d’un ouvrage traitant d’équitation, expliquant ce qu’est le contact, le bon, comment l’améliorer, le rythme, la décontraction, la correction des allures, la propulsion, la rectitude puis le rassemblé, tout ceci agrémenté de « trucs » qui permettent au cavalier de tester le degré de perfection auquel ils sont parvenus à tous les stades du dressage. Une revue des différentes disciplines concernées par cette échelle (qui n’est pas un planning !) complète l’exposé, qui se termine par un avertissement sur certaines méthodes nouvelles dans ce qu’elles ont de dangereux pour la santé physique et mentale du cheval.

Un petit traité d’équitation à la portée du cavalier en quête de résultats en compétition, les critères décrits étant ceux que les juges nationaux et internationaux sont censés respecter dans leurs notations.

Du débourrage à la Haute École, Journal de Dressage, de Georges Fizet

Une autre façon d’aborder la progression du dressage d’un cheval : chez Belin également, Du débourrage à la haute Ecole, Journal de Dressage. L’auteur, Georges Fizet, cavalier passionné et assidu, cinq fois champion de France des chevaux ibériques et concurrent heureux en épreuves officielles au niveau Saint-Georges, enseignant et éleveur, nous fait partager son expérience de dresseur au jour le jour, du débourrage de son poulain jusqu'à son accession à la Haute École. Son expérience personnelle s’est enrichie de l’étude des textes anciens et contemporains, et du contact avec des écuyers de renom.

Du débourrage à la Haute École, Journal de Dressage, de Georges Fizet

Ce livre, en plus d’être un authentique ouvrage de terrain, offre au cavalier qui cherche, une réflexion sur les problèmes rencontrés en cours de dressage, une certaine chronologie des exercices, et des solutions que l'auteur a pu trouver pour surmonter les problèmes spécifiques qu’il a rencontrés.

Chacun peut trouver son compte ou même son simple plaisir à la lecture de ce journal émaillé d’anecdotes, de citations de grands auteurs, et de réflexions personnelles.

Dressage, L’échelle de progression
par Britta Schöffmann
Belin, Ed.
176 pages - 27 €

Du débourrage à la haute Ecole, Journal de Dressage
par Georges Fizet
Belin, Ed.
144 pages - 22 €

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

eleonore :
Le 04/12/2010 à 11h39

Votre conclusion concernant le livre de Britta Schöffmann,préfacé par Alain Franqueville ( vous écrivez: petit traité d'équitation à la portée des cavaliers en quête de résultats en compétition)peut également s'appliquer au texte approuvé par la FFE et présenté dans votre revue par Alain Franqueville lui-même.L'échelle de progression est une bonne chose, mais faut-il lui adjoindre un traité? est-ce nécessaire? est-ce honnête? les prises de position nécessaires à la divulgation d'un tel traité sont-elles conformes au souci premier de la FEI qui est de conserver intact l'art équestre sans le dénaturer?
Eléonore

Article publié le 02-12-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire