Accueil » On en parle

Jumping de Malines
Edward Gal gagne la RLM

Sixième étape de la Coupe du monde de dressage Reem Acra/FEITM sur la piste du Jumping de Malines (Mechelen).
La trilogie Gal/Mindrehoud/Salzberger qui avait dominé le Grand Prix, a encore fonctionné lors de la Reprise libre en Musique, en occupant une nouvelle fois les trois places de tête.

C'est Edward Gal, avec la jument Sisther de Jeu, qui gagne. Avec une note de 78.450 %, nettement plus haute donc que celle qu'il avait obtenue lundi dans le Gand Prix (71.744%) et qui lui avait déjà apporté la victoire. Une progression de presque sept points...

Edward Gal
Edward Gal a remporté la Reprise Libre en musique à Malines. © Kit Houghton/FEI

Le cavalier s'est senti "soulagé et heureux" après sa victoire. "Sisther est très sensible et n'est pas habituée au bruit et à la foule", a-t-il dit "mais elle apprend, et c'est certainement une jument d'avenir." Réjouissons-nous pour lui qu'il ait pu et su rebondir rapidement après que Totilas lui ait été retiré.

Edward Gal : "Je ferai de mon mieux"

Edward Gal explique encore : “Sisther de Jeu, comme Totilas, descend de Gribaldi. Tous les chevaux sont différents, mais la bonne nouvelle pour moi, c'est qu'Emmy de Jeu, propriétaire de Sisther, apprécie le couple que je forme avec la jument. Je ferai de mon mieux, je le promets ! Il y a encore beaucoup de marge pour pogresser..."

En deuxième position, l'on trouve Hans Peter Minderhoud, autre cavalier néerlandais, avec Exquis Nadine, et en troisième, Ulla Salzberger. Celle-ci a réellement décidé d'intégrer le circuit du plus haut niveau. Elle dit de son cheval Wakana : "Son point fort est la galop...je travaille toujours pour améliorer le piaffer". Ulla compte néanmoins aller à la finale de Leipzig avec le cheval Herzuf's Erbe. Et d'ajouter : "Je vise les Championnat d'Europe à Rotterdam et les Jeux Olympiques de Londres en 2012".

Ulla Salzberger
Ulla Salzberger, seconde dans la RLM avec Wakana. © Kit Houghton/FEI

La présidente du jury, Mariette Withages, estime que les trois cavaliers étaient très compétitifs. “De mon point de vue, ils ne diffèrent pas énormément", explique-t-elle, "chacun a des points forts".

Le cavalier Aat van Essen, lui, avait dû quitter prématurément le concours, son cheval Premier s'étant blessé à la bouche dans son box, et ayant dû être opéré.
Art van Essen explique : “C'est la pire chose qui soit jamais arrivée à Premier, je suis très soulagé qu'il ait survécu à l'opération et que tout se soit bien passé à son réveil et lorsqu'il s'est remis debout".

Reem Acra : "L'image même de la femme pour laquelle je crée"

La Coupe du monde de dressage Reem Acra/FEITM 2010/2011 est sponsorisée par cette marque new-yorkaise de prêt à porter de luxe.
Reem Acra, styliste et fondatrice de cette ligne de vêtements à la fois élégante et "glamour", souligne le lien évident qu'il y a entre la mode et l'équitation de haut niveau, lien fait d'élégance, de classe et de recherche de la perfection.

Reen Acra
Reem Acra : la créatrice d'une marque de mode mondialement connue sponsorise les épreuves équestres. © FEI

"Les personnes qui participent à des épreuves de haut niveau sont l'image même de la femme pour laquelle je crée des vêtements", explique la créatrice, "je crois que c'est une belle manière de mettre en avant la marque Reem Acra et d'établir une synergie entre l'image du sport et mes créations de luxe".

Resultats
  1. Sisther de Jeu (Edward Gal) HOL 78.450;
  2. Exquis Nadine (Hans Peter Minderhoud) HOL 75.500;
  3. Wakana (Ulla Salzgeber) ALL 75.250;
  4. Damon Hill NRW (Helen Langehanenberg) ALL 74.850;
  5. Apollo van het Vijverhof (Jeroen Devroe) BEL 74.000.
1 commentaire(s) »

manu :
Le 31/12/2010 à 08h58

Après la précision hollandaise et la rigueur de la mécanique allemande , j'ai apprécié comme "un bol d'air", la fantaisie artistique du belge Jeroen Devroe. Manu

Article publié le 29-12-2010

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire