Accueil » On en parle

Jumping de Bordeaux
Epreuve Coupe du Monde : Weishaupt premier, Delestre second !

Samedi soir, on jouait à guichets fermés une pièce de choix : l'étape française de la Coupe du Monde FEI Rolex.
Une victoire pour l'Allemagne menée de main de magicien par Philipp Weishaupt, une magnifique deuxième place pour Simon Delestre qui semble désormais presque assuré d'aller en finale à Leipzig.

Samedi 20 heures à Bordeaux : gradins combles et ambiance électrique pour le Grand Prix (1,60 m avec Barrage) comptant pour la Coupe du Monde Rolex/FEI et présenté par Equidia.

L'an dernier, pour cette étape française de ladite Coupe du Monde, il n'y avait que deux cavaliers au barrage, ce qui a pu faire dire que le parcours était trop sélectif. Cette année, sur le parcours conçu par le chef de piste italien Uliano Vezzani, ils étaient douze barragistes à s'affronter... un chiffre parfait pour un grand spectacle. Et ce fut du très grand spectacle...

Philipp Weishaupt
Philipp Weishaupt reçoit le premier prix de cette épreuve Coupe du Monde/FEI. © Morel/PSV

Une certaine option allait être décisive. Il fallait oser tourner, en prenant un maximum de risques, devant un obstacle qu’il fallait normalement contourner. La voie était étroite et encombrée d'arbustes décoratifs.
Philipp Weishaupt a osé. Il explique : "J’avais le temps de cogiter mon affaire pendant l’épreuve car j’étais passé au début. J’ai vu que c’était possible, mais il y avait un massif de fleurs qui rendait ce raccourci encore plus improbable. Et puis j’ai vu le barrage de René Lopez (Noblesse des Tess) et j’ai su qu’il m’était impossible de galoper plus vite et que je devais tenter ce truc…»… Son étalon Catoki lui a permis de tenir ce pari.

Delestre, deuxième : un ticket pour Leipzig ?

Seul Ludger Beerbaum a tenté aussi de s’aventurer dans cet étroit goulet qui semblait être la clé de la victoire -et réussit ! Sans toutefois arriver à battre Simon Delestre qui remporte la deuxième place, sans recourir à cette option qui avait des allures de quitte ou double.
Simon Delestre explique son choix : «J’ai bien pensé à cette option, comme tout le monde, mais Napoli du Ry est un peu anxieux quand quelque chose d’anormal se passe et je risquais une dérobade. J’ai préféré galoper sans prendre de risques et cela s’est conclu par cette seconde place et une qualification quasi certaine pour la finale de cette Coupe du monde».
Cette deuxième place prend toute sa valeur quand on pense qu'elle est remportée devant des cavaliers de tout premier plan, notamment le suédois Suédois Rolf-Göran Bengtsson, troisième avec son remarquable Ninja La Silla, et plusieurs allemands très motivés par la perspective de la finale sur leurs terres fin avril, notamment Meredith Michaels Beerbaum (4°) et Beerbaum (qui avait donc pris la fameuse option, mais avait perdu du temps sur les lignes).

A propos de la fameuse option, Rolf Göran Bengtsson explique son choix : «Je savais que je ne pouvais pas prendre cette option car Ninja ne tourne pas si bien que ça et j’avoue que dans la dernière ligne droite, je me suis un peu dégonflé en le ralentissant de peur de faire une faute comme cela m’est arrivé à Londres».

Quant à Kevin Staut avec Silvana, il était au barrage, mais fait quatre points. Un droit à l’erreur qui n’a pas grande conséquence pour le n°1 mondial, puisqu’il reste en tête du classement provisoire de la Coupe du monde FEI Rolex.
Saluons la huitième place du sympathique cavalier colombien installé en France, René Lopez, que l'on voit peu en concours alors qu'il sait se montrer remarquablement efficace avec Noblesse du Tess.

Résultats EPREUVE Coupe du Monde Rolex/FEI
  1. Catoki, Philipp Weishaupt (ALL)
  2. Napoli du Ry, Simon Delestre (FRA)
  3. Ninja La Silla, Rolf-Göran Bengtsson (SUE)
  4. J'Taime Flamenco, Billy Twomey (IRL)
  5. Ulysse X, Pius Schwizer (SUI)
  6. Chaman, Ludger Beerbaum (ALL)
  7. Wisconsin 111, Sergio Alvarez Moya (ESP)
  8. Noblesse des Tess, René Lopez (COL)
  9. Cornet Obolensky, Marco Kutscher (ALL)
  10. Lord Luis, Lars Nieberg (ALL)

Jumping International de Bordeaux
Cheval Savoir

Cheval Savoir, partenaire officiel du Jumping de Bordeaux 2011.
0 commentaire(s) »
Article publié le 06-02-2011

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire