Accueil » On en parle

L'Ecole de Vienne à Bercy

Ce n'est pas fréquent, car l'Ecole Espagnole de Vienne se déplace peu : une fois par an. Elle se produira à Paris-Bercy les 12 et 13 février prochains, pour deux représentations seulement.

Cette année, l’Unesco a reconnu l’Ecole de Vienne comme héritage mondial de la culture classique. L’Ecole Espagnole de Vienne se produit chaque année en tournée, et sera de retour en France à Paris Bercy les 12 et 13 février prochains.

Affiche

En 2007, pour la toute première fois, l’Ecole Espagnole de Vienne, qui fonctionnait jusque là plutôt en circuit fermé, a accepté de se joindre aux trois autres grandes "écoles" d'Equitation du monde : le Cadre Noir de Saumur, l’Ecole Royale Andalouse d'Art Equestre de Jerez et l’Ecole Portugaise d'Art Equestre, pour trois galas exceptionnels à Paris-Bercy. Ce fut un triomphe, et le signe d'une évolution vers une communication et une complémentarité entre ces quatre instances qui toutes pratiquent la Haute Ecole de façon à la fois semblable et extrêmement différente.
Il est intéressant et "cultivant" pour tout amateur d'art équestre de voir le travail des écuyers de Vienne. Celle-ci se veut héritière de la doctrine pure de La Guérinière sans autre apport. Une équitation classique donc, pratiquée avec une rigueur germanique qui a maintes fois fait dire que la perfection n'était pas loin. Les Lipizzans, en tous cas, sont d'une grande et attendrissante beauté.


Samedi 12 février : séance à 20h30
Dimanche 13 février : séance à 15h00


Billets disponibles sur bercy.fr

1 commentaire(s) »

cisco :
Le 18/02/2011 à 16h32

J'y étais dimanche après midi et j'en suis ressort avec un sentiment mitigé, car bien que le spectacle soit plaisant, j'ai noté ici et là quelques approximations,et les sauts d'école m'ont quelque peu déçu. J'ai eu l'occasion de voir le spectacle de mars 2010 associant le Cadre Noir de Saumur et l'Ecole Royale Andalouse et le spectacle était beaucoup plus vivant et "joyeux" et plus proche de la perfection que le spectacle de dimanche.
Ceci étant s'ils reviennent j'y retournerai.

Article publié le 08-02-2011

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire