Accueil » Editos

Le dressage "par envie"

description

Les cavaliers heureux n'ont pas d'histoire. Ils ne nous écrivent pas (ou s'ils le font, c'est juste pour nous dire qu'ils aiment la revue, et cela nous comble d'aise !)
Il y aussi des cavaliers dont l'histoire, au quotidien, avec leur cheval, n'est pas simple. "Il" se gratte, "Il" se pointe. "Il" ne veut pas tourner à droite...
"Il" est pourtant très aimé, mais comment gérer ses comportements ?

Ayant bien compris que CS est un magazine interactif, nous avons créé dès le premier numéro la rubrique : "Vos questions, leurs réponses".
"Leurs" réponses -et non pas "nos" réponses ; car -nous l'avons dit souvent- ce sont les spécialistes de chaque domaine qui détiennent le savoir. Et qui d'ailleurs, le cherchent parfois eux-mêmes, car plus on sait, mieux on mesure tout ce qu'il y a encore à savoir !

Tout récemment, Pierre Beaupère, Professeur de Dressage, a lancé dans sa rubrique l'analyse commentée des vidéos que vous lui envoyez. Une forme plus performante de dialogue avec les lecteurs, que seule peut offrir une revue en ligne.

Ces lecteurs nous font confiance. Avec simplicité, modestie, franchise. Voila une démarche qui eut été peu courante jadis : en matière d'équitation, il était de bon ton d'avoir son amour-propre et de se tirer d'affaire seul, quitte (comme nous le racontait Jean Rochefort le mois dernier) à traiter son cheval de "charogne". Demander conseil, c'était s'exposer à se faire répondre par une pirouette ou une leçon de morale, à base de "le cheval a toujours raison" (ce qui c'est souvent vrai, surtout quand il a mal) ou bien "vous ne serez jamais assez souple" -souple physiquement, s'entend, car ce n'était jamais de souplesse morale qu'il s'agissait, et Dieu sait pourtant s'il en faut avec les chevaux !

Car le dressage -on le sait et on le dit tous les jours davantage- c'est convaincre plutôt que contraindre. La punition, et même le fameux "renforcement négatif" qui en est une variante "soft" (et malgré tout parfois nécessaire) fait place de plus en plus souvent, chez les plus grands dresseurs d'animaux, aux méthodes consistant à "donner envie" à l'animal de faire ce qu'on lui suggère.

Le dressage par persuasion a heureusement remplacé (en théorie du moins) le dressage par coercition. Espérons avoir commencé l'ère du "dressage par envie". C'est sans doute là le vrai secret. Celui qui permet de réussir. Et c'est, en tous cas, la seule méthode de dressage vraiment d'ordre éthique.

Photo de couverture : Fotolia.

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

5 commentaire(s) »

mariesophie :
Le 15/02/2011 à 22h25

" le dressage par envie ":merci Laetitia pour cette nuance qui change tout !...de plus en plus de cavaliers ne trouvant plus leur place dans cette équitation de massacre se réjouissent d'enfin trouver leur ethnie !...qu'il est doux d'entendre parler d'éthique...j'ajouterais à cela une grande envie d'équitation joyeuse et consentie...où tout le monde en sort grandi !...
amitié
M.Sophie

kawastiti :
Le 16/02/2011 à 06h53

Voilà des propos réconfortants, là où le cavalier et son cheval sont complices. Ce n'est pas qu'un rêve, mais une réalité à mettre en oeuvre tous les jours. Si l'envie du cavalier est réelle, combinée avec beaucoup d'écoute, d'observation et de compréhension, le bonheur sera au rendez-vous.

zaude :
Le 16/02/2011 à 10h54

Je trouve très intéressant cet aspect du journal interactif :)

celino :
Le 02/03/2011 à 07h21

C'est en effet très sympa ce coté interactif!

sophulla :
Le 25/03/2011 à 19h50

"Dressage par envie" : bien vu ! J'ai eu la chance de côtoyer plusieurs personnes dont c'était un peu la philosophie. Grâce à une "compilation" de leurs principes, ma jeune jument aime travailler, et coopère énormément !

Article publié le 15-02-2011

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire