Accueil » Portfolio

En avant première : Zsuzsanna Wagenhoffer

Photographe hongroise résidant à Paris, Zsuzsanna Wagenhoffer exposera du 13 au 17 avril prochain sur les murs de l’Orangerie du Haras national de Compiègne, pendant le festival International "Les Chevaux du Monde".
En avant première, nous vous proposons de découvrir les oeuvres puissantes de cette photographe fascinée par la beauté de "ce grand animal silencieux..."

Zsuzsanna Wagenhoffer est née à Budapest.
Elle entre en prépa pour présenter le concours des Beaux Arts. Szuzsanna vit ensuite à Cologne, où elle est mannequin et crée des vêtements. Puis, elle passe de l'autre côté de l'objectif et se lance, à Paris, dans la photographie de mode. A l'issue d'un long séjour à Vienne, elle revient en France et se fixe à Paris où elle vit et travaille depuis maintenant plusieurs années.

Zsuszanna Wagenhoffer
Zsuszanna Wagenhoffer. © Coll. de l'artiste

Elle voulais être peintre, et c'est la photographie qui remplace ce souhait initial. "Ma grand'mère était très traditionnelle", raconte Zsuzsanna, "elle me voyait les cheveux défaits et les ongles pleins de peinture, et ne voulait pas entendre parler de ces études-là. Jai été collée au concours d'entrée et elle était soulagée ! Une quinzaine d'années plus tard, les cheveux toujours aussi défaits et le genou de jean toujours aussi usé (car je traîne souvent par terre en faisant mes photos) j'ai parlé longuement avce ma grand'mère qui a fini par m'avouer qu'elle était allée supplier le directeur de ne pas m'admettre !"
Photographe professionnelle, Zsuzsanna réalise des commandes pour la mode, mais aussi l'industrie (elle a "portraituré" de nombreux avions pour Dassault ) sans oublier les chevaux auxquels elle voue une passion. "Enfant, mon grand'père m'emmenait souvent voir des chevaux de course et des animaux au cirque, c'étaient des moments de vraie liberté".
Elle s'investit donc particulièrement dans des projets personnels autour de la thématique du cheval : expositions et parutions. Elle a notamment collaboré à l'ouvrage d'art Le Cheval, avec des textes de Jean-Louis Gouraud, sur une conception et réalisation de Robert Delpire, paru aux Editions Acte Sud, et dont elle a réalisé la photo de couverture.

Couverture livre Zsuzsanna Wagenhoffer
Zsuzsanna Wagenhoffer a réalisé la couverture d'un ouvrage d'art publié chez Actes Sud. © Zsuzsanna Wagenhoffer

Très attachée aux traditions équestres de son pays, Zsuzsanna Wagenhoffer accorde beaucoup d'importance à faire connaître et à mettre en valeur les races équines hongroises, comme le Nonius, le Gidran, le Shagya, et le Furioso North Star... Ce dernier est en voie de disparition dans son berceau de race et très peu connu en France, où il est souvent confondu avec le grand géniteur de pur-sang éponyme. Elle possède elle-même un cheval de cette race, Baltimore. Elle est également très soucieuse de préserver les races en voie d'extinction, comme c'est le cas du Furioso North Star, estimant que l'homme a suffisamment puisé dans le réservoir des richesses animales : "Je veux utiliser mon appareil photo pour contribuer à préserver les espèces vivantes", explique-t-elle, et notamment les races équines en voie de disparition".
Cavalière, son premier cheval est un isandais, ramené d'Islande après un séjour de randonnée. "Il ne connaissait rien, avait peur des ombres des arbres, des murs, des vélos... Je lui parlais, je l'accompagnais... J'ai pris des cours d'équitation, mais ma monitrice était un petit dictateur qui criait "donne-lui des coups de talon". Moi j'avais plutôt envie de lui donner des coups de talon dans son nez à elle !"
Zsuszanna avoue monter de moins en moins à cheval, "par honte" de solliciter un animal inutilement. "J'éprouve autant de plaisir à me promener en forêt avec mon cheval, à pied, à m'arrêter sous un arbre pour lire, pendant que mon cheval broute autour de moi. Je m'approche de plus en plus du cheval par la photo... Je suis fascinée par la beauté ce grand animal silencieux..."
Zsuzsanna Wagenhoffer expose à Compiègne, à l'occasion du Festival Chevaux du Monde, une quarantaine de tirages, dont certains sur aluminium ou sur toile de bâche.
Elle signe également la couverture de ce numéro de Cheval Savoir.


Expo
Du 13 au 17 avril, de 10 heures à 19 heures
Haras national de Compiègne
1 Boulevard Victor Hugo
60 200 Compiègne
Lire l'interview de Zsuzsanna Wagenhoffer dans notre rubrique "Culture".

Portfolio Zsuzsanna Wagenhoffer
© Zsuzsanna Wagenhoffer

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

3 commentaire(s) »

eleonore :
Le 16/03/2011 à 09h54

oh là là que c'est simple et beau!

laponia :
Le 17/03/2011 à 15h46

Superbe ! Merci pour la découverte !

gaoul :
Le 31/03/2011 à 11h15

Magnifique !

Article publié le 13-03-2011

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés