Accueil » Races Equines

Le cheval Crème : au plaisir des gènes...

Par Serge Farissier
Avec l’aimable collaboration de Christiane Boudet

N°2 Juillet / Août 2009
Imprimer cet article
L'American Creme est un élégant cheval qui, comme son nom l'indique, nous vient des Etat-Unis. En France, où il est présent depuis plus de dix ans, sa reconnaissance officielle par nos Haras nationaux a eu lieu en 2005. Cependant, sa robe singulière suscite encore, sinon la polémique, du moins quelques confusions.

Zoom sur des parcours destinés à la constitution, par l'homme, d'une nouvelle race équine.
Le cheval crème
Cliquez pour zoomer © Serge Farissier

La confusion a pu naître, d'une part, du fait que de nombreux sujets au sein de différentes races soient susceptibles de revêtir une robe franchement blanche ou ivoirine. D'autre part, la robe " crème " ayant le même déterminisme génétique, appartient au groupe "palomino-isabelle-perlino", et se trouve à proximité, dans le même Stud-Book (mais des registres différents) que l'American White (une race dont la robe est d'un blanc franc et la peau rose). La confusion véritable provient vraisemblablement du fait que de tels chevaux ont toujours été présents en de nombreux troupeaux d'équidés sauvages, et que des passionnés ont cherché à les multiplier en les appelant, à tort, des "albinos"! Et en les enregistrant, dans un premier temps, comme nous le verrons plus loin, en tant que tels. Or, les découvertes dûes à des recherches en génétique effectuées aux Etats-Unis dans les années 40 (travaux de W.E.Castle et F.L.King par exemple) et plus récemment, ceux de Philip Sponenberg, ont apporté la preuve que l'albinisme, ou "syndrôme du poulain blanc", est une circonstance létale en ce qui concerne les équidés. Elle résulte de la présence d'un gène appelé LWO (Lethal White Overo) que l'on rencontre principalement chez les sujets de robe pie, Paints et Pintos, et notamment les Overos. Exit donc l'appellation "Albinos" et voyons plutôt la longue et fabuleuse histoire de l'American Crème, ce cheval à la robe aux déclinaisons d'ivoire, et aux origines multiples qui peuvent expliquer sa grande polyvalence.

Il était une fois en Amérique : le ranch du Cheval Blanc

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier