Accueil » On en parle

Nouveau Concours "Imaginez la voiture hippomobile du XXI° siècle"

Après des débuts très prometteurs en 2010, le concours "Imaginez la voiture hippomobile du XXI° siècle" est renouvelé cette année. Lancé le 15 mars dernier auprès d'une cinquantaine d'écoles, (principalement de design et d’arts visuels), le concours devrait cette année encore faire émerger de nouvelles approches du « cheval en ville ».

« Débridez votre imagination » : tel était le mot d'ordre donné l'an dernier par la Société des Amis des Haras nationaux, organisatrice du concours, pour inciter les jeunes créateurs à inventer la nouvelle voiture hippomobile, celle du XXI° siècle, qui permettrait au cheval de se réintégrer dans notre société citadine.
Plus de 35 projets avaient été présentés, dont certains d’un grand intérêt.
La Société des Amis des Haras nationaux, association reconnue d’intérêt général, s’est donné pour objectif de sauvegarder et valoriser la culture équestre notamment au travers du patrimoine dépendant des Haras nationaux. (Lire l'article de présentation de cette Association dans Cheval Savoir n°11 de juin 2010, et l'article de présentation du concours 2010 également dans ce numéro.

Affiche

Réservé avant tout aux étudiants, ce concours est ouvert à tous ceux qui, quel que soit leur niveau technique ou leur spécialisation, estiment qu’ils peuvent contribuer à cette réflexion, réflexion qui sera relayée sur Facebook ce qui permettra à tous les passionnés d'échanger leurs impressions, leurs points de vue ou leurs idées.

Imaginer un véhicule "citadin"

Les concurrents devront « imaginer » un véhicule « citadin » et répondant aux différents critères du développement durable tout en intégrant une composante technologique (port USB, écran, GPS…). Deux épreuves sont proposées (en 2D et en 3D) avec des prix allant de 500 à 3000 € et un jury d’experts. Les projets pourront être présentés en 2D (dessins, PAO, plans...) ou en 3D (maquettes, réalité augmentée…).

L'éventuelle concrétisation de leur projet constitue une grande motivation pour est les concurrents. En effet, cette possibilité est ouverte, et, à titre d’exemple, un des projets 2010, nominé par le jury, fait actuellement l’objet d’analyse afin d’en déterminer la faisabilité.

Le cheval dans un projet de société ?

Selon une étude réalisée en 2006 par Sociovision (Conseil en prospective sociologique) 62 % de la population française souhaite le retour du cheval en ville, et un Français sur trois souhaite posséder un cheval.
Parallèlement, la démonstration du rôle positif du cheval comme acteur écologique, lien social ou instrument thérapeutique est de plus en plus évidente. Toutefois, les démarches qui conduisent à ces conclusions restent encore pragmatiques et isolées et leurs applications souffrent d’un manque de réalisations pratiques. Entamer une véritable réflexion sur ce thème, en s’appuyant sur les futurs acteurs de ce monde nouveau paraît donc logique.
C'est une démarche que Cheval Savoir ne peut que soutenir sans réserve.

Le concours 2011 reçoit l’appui de la Commission des Chevaux Territoriaux, qui regroupe près de 200 communes particulièrement concernées par la réintroduction du cheval en ville et le soutien de designer ou d’experts de renom. Ainsi, le jury, composé d'une dizaine de personnes, sera présidé par Monsieur Patrick Le Quément, qui, après avoir dirigé pendant plus de vingt ans le design du groupe Renault, développe une carrière d’indépendant. Il sera assisté par différents experts, dont, notamment, Tristan Benhaim vice-président de Sociovision, Christian de Langlade, président de l’association Française d’Attelage et Jean-François Cottrand, expert de l’I.F.C.E.

La remise des prix (ceux-ci allant de 500 à 3 000 €) aura lieu au Haras du Pin, le 15 juillet, lors du Concours International d’Attelage.

http://societeamisharasnationaux.wordpress.com/
Page Facebook du concours

0 commentaire(s) »
Article publié le 21-03-2011

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire