Accueil » On en parle

Saut Hermès
Deux vainqueurs ex-æquo !

Deux hymnes Nationaux pour Le Grand Prix Hermès qui s'est couru ce dimanche et a consacré deux vainqueurs ex-æquo : l’Allemand Christian Ahlmann et le Belge Rik Hemeryck.

Les ex-æquo, c'est très rare en CSO. Le dernier cas en date remonte à 2001, lors du Grand Prix de Bordeaux : le Belge Ludo Philippaerts et le Suisse Willi Melliger n’avaient pas pu se départager avec leurs chevaux Parco et Calvaro V.
En ce dimanche 17 avril, sous la verrière du Grand Palais toute ensoleillée, l'épreuve la plus importante du week-end, le Grand Prix Hermès, a passionné le public parisien, peu gâté en épreuves de ce type au cœur de la capitale ! Un parcours à 1,60 m avec des obstacles particulièrement larges (atteignant deux mètres de largeur) mais sans piège.
Le triple, toutefois, se révèlera assez fautif.
Simon Delestre fait quatre points (sur le dernier du triple, justement) Philippe Rozier une faute plus un point pour temps dépassé, Michel Robert, 8 points, et Julien Epaillard 12.

Au total : sept cavaliers au barrage, donc. Le chiffre idéal qui prouve que le parcours n'était ni trop sélectif, ni pas assez.

Les deux vainqueurs ex-æquo
Les deux vainqueurs ex-æquo du Grand Prix Hermès : Christian Ahlmann et Rik Hemeryck. © L.Bataille

« Pour ma part, je n’avais jamais vécu cela, ni dans un Grand Prix, ni dans une épreuve de moindre importance. Cela m’est arrivé d’être battu de quelques dixièmes, mais gagner dans ces conditions, jamais » s’étonnait Christian Ahlmann.

Rick Hemeryck
Rick Hemeryck : un bien sympathique cavalier belge de 43 ans, qui confie considérer son cheval "un peu comme son enfant". © L.Bataille

Rik Hemeryck était moins attendu à cette première place partagée : « Oui, je suis conscient d’être l’outsider de service d’autant que ce sont les champions du monde Philippe Le Jeune ou Jos Lansink qui devaient venir ici. Ils se sont désistés et j’ai profité de l’occasion. Nous sommes à deux semaines de la finale de la Coupe du monde de Leipzig et tous les meilleurs chevaux et cavaliers du monde sont ici, alors cette victoire est d’autant plus savoureuse. »

Comme beaucoup de cavaliers belges, Rik déniche et forme lui-même ses chevaux. C’est le cas de Quarco de Kerambars : « c’est un peu mon enfant, je le monte depuis l’âge de 4 ans, il a 11 ans aujourd’hui et a commencé à remporter l’an dernier des victoires significatives à Bourg-en-Bresse, le Grand Prix, et à Calgary. »

La Suédoise Malin Baryard-Johnsson complète le podium avec H&M Tornesch, et Kevin Staut est quatrième avec Silvana.

Résultats Grand Prix Hermès
  • 1- Taloubet Z, Christian Ahlmann (ALL)
    Quarco de Kerambars, Rik Hemeryck (BEL)
  • 3- H&M Tornesch 1042 - Malin Baryard-Johnsson (SUE)
  • 4- Silvana de Hus - Kevin Staut (FRA)
  • 5- Action Breaker Sergio Alvarez Moya (ESP)
  • 6- Tripple X III - Ben Maher (GBR)
  • 7- Cristallo, Richard Spooner (USA)
  • 8- BMC van Grunsven Simon, Jeroen Dubbeldam (NED)
  • 9- Carlina, Pius Schwizer (SUI)
  • 10- VDL Groep Utascha SFN, Eric van der Vleu
0 commentaire(s) »
Article publié le 19-04-2011

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire