Accueil » Tribune Cheval Savoir

Le travail de Totilas avec Matthias Rath : premières impressions...

Nos lecteurs connaissent nos réserves quant à la locomotion atypique que montrait Totilas sur les rectangles de dressage lorsqu'il était monté par Edward Gal. Ils ne seront donc pas surpris de l'attention avec laquelle nous observons, tant à l'échauffement qu'en cours de reprise de Grand Prix, le couple que forme désormais l'étalon-vedette avec son nouveau cavalier, Matthias Rath. Ce dernier avait déjà attiré notre attention en 2009, alors qu'il montait le cheval Sternthaler Unicef.
Illustré par des photos "arrêt sur image" extraites de vidéos des récents concours, nous vous livrons un premier bilan du travail de ce couple.

Le bruit avait couru un temps que Matthias Rath avait jeté l'éponge et renoncé à monter Totilas.
Il n'en est rien, on le sait maintenant. Bien au contraire, le CDI*** de Munich, le premier week-end de juin, a consacré la victoire du couple que forment le jeune cavalier avec le célèbre étalon acheté par Paul Schockemöhle dans le but, notamment, de faire briller les couleurs de l'Allemagne sur les rectangles de dressage. Depuis, sept compétitions en deux semaines ont confirmé la volonté de Matthias Rath de relever ce que d'aucuns appellent un défi...

Totilas
Matthias Rath avec Totilas au galop allongé : il y a encore un léger manque d'encolure, mais celle-ci est toutefois moins raccourcie. Les postérieurs sont engagés et le ventre est plat. © D.R.

Certes, il ne s'agit pas de concours "Cinq étoiles", et la concurrence n'est pas celle des plus prestigieux rendez-vous du dressage. Certes, les moyennes obtenues sont inférieures aux chiffres mirobolants atteints par Edward Gal avec le même cheval, devenu ainsi une vedette.

«Nous sommes heureux de penser que ce beau cheval a retrouvé une locomotion qui ne sera pas invalidante pour lui»

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

7 commentaire(s) »

yveskatz :
Le 10/07/2011 à 08h38

Ce sont les juges qui ont fait le "succès" de Totilas et de Gal. Si il est vrai que Totilas se déplace plus naturellement aujourd'hui,il serait étonnant qu'il revienne avec son nouveau cavalier aux premières places. Ce serait pour les juges une reconnaissance de leur fourvoiement précédent. Et seront-ils capables de cette remise en cause?

eleonore :
Le 12/07/2011 à 12h33

pourrait on avoir quelques arrêts sur image de Totilas sous la selle d'Edouard Gal, pour que nous puissions visualiser plus facilement ce que vous décrivez?
Par ailleurs, pourrions nous avoir de petites vidéos explicitant ce que vous entendez par "mise en main à la Française"? y a-t-il un consensus, même chez les français, sur ce concept? Le Colonel Carde, dans son article sur le serrage de la muserolle, nous invite à relire le chapitre de Decarpentry sur le sujet: une pratique clairement filmée serait,je pense,la bienvenue pour vos lecteurs.
Merci

zaude :
Le 12/07/2011 à 15h25

article passionnant...

C'est vrai qu'un lien vers les vidéos avec Edward gal et avec Matthias rath serait chouette!

gnourf :
Le 19/07/2011 à 16h43

J'ai eu la chance d'assister à Munich à la 2ème reprise de Totilas sur le CDI***. M.Rath a déroulé sa reprise devant un public certes acquis, mais en donnant l'impression de beaucoup d'humilité. Espérons que cette attitude sur le rectangle devant les juges soit permanente dans son travail et permette ainsi d'atteindre un nouveau niveau de dressage en toute décontraction et tout engagement.

J'avoue par ailleurs manquer de finesse pour bien voir les différences que vous relevez dans les légendes de l'article. Des croquis pédagogiques (avec flèches etc.) seraient les bienvenus!

schizo :
Le 29/07/2011 à 09h17

Voici des extraits de la locomotion de Totilas à 5 ans à Verden. Un peu avant de devenir "Moorlands Totilas":
http://www.pro-stallions.com/stallions/totilas_verden_2005.wmv

On connait la formule "le travail juste, avant l'expression". Dommage que tant de juges oublient cela. Et pas seulement sous la pression du public.

mariesophie :
Le 16/08/2011 à 17h41

MERCI Schizo pour ce lien explicite tant qu'à la locomotion primaire et naturelle de ce merveilleux cheval !...la messe est dite tout y est : quel massacre de voir comment un équilibre naturel béni des Dieux a pu se crisper au point d'en perdre sa fraîcheur et sa magie...je suis si triste pour lui et tous ces chevaux talentueux ou simplement qui ont le mérite de nous donner ce qu'ils ont en rayon sans concession à ce point trahis ...jusqu'à l’asphyxie ...

mariesophie :
Le 17/08/2011 à 15h17

autre vidéo à visionner intéressante :http://www.youtube.com/watch?v=x3pY0StsWlQ&feature=player_embedded#at=23
amitié

Article publié le 09-07-2011

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés