Accueil » Bloc Notes

La prise de longe

Par Laetitia Bataille, GTE.


N°23 Juillet - Août 2011
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
En cette période de randonnées, il est bon de rappeler quelques-unes des précautions à prendre pour éviter un des principaux risques de l'attache au bivouac : la prise de longe.
Celle-ci peut d'ailleurs se produire dans la cour de l'écurie...

Qu'est-ce que la "prise de longe"?

La prise de longe survient dans deux principales irconstances :

  • lorsque le cheval est attaché dans la cour de l'écurie pour les soins
  • en randonnée, dans un contexte de bivouac.
  • L'attache en stalle a presque disparu, heureusement, en France ; dans certains pays, elle fait même l'objet de sanctions : en Suisse, les éleveurs de chevaux perdent les subventions de l'Etat si leurs animaux vivent sont en stalle.

    Localisation

    La prise de longe provoque une lésion de type brûlure : la peau est scalpée superficiellement, généralement en forme de croissant.
    Elle peut se situer aux antérieurs comme aux postérieurs.
    Le plus souvent au creux du paturon, mais aussi parfois sur la face interne de la cuisse, etc.

    Prise de longe
    Blessure caractéristique occasionnée par une prise de longe. © L.Bataille

    Causes

    La prise de longe se produit lorsque le cheval se prend un membre dans une longe trop longue (souvent en levant un antérieur pour gratter le sol) ou tout simplement en marchant dans sa longe si -erreur gave- celle-ci traîne au sol.

    «En randonnée, un simple étrier peut servir de contrepoids»

    Le cheval peut aussi se faire une prise de longe si le point d'attache est trop bas (en randonnée, en cas de stabulation dans une vieille étable par exemple, où la hauteur des anneaux d'attache sont calculés pour les vaches).

    Les prises de longe des postérieurs peuvent se produire lorsque le cheval se gratte, ou en bivouac lors de l'attache au piquet.

    Prévention

    Pour lire la suite de cet article :

    Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
    (31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

    S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

    • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
    • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
    Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

    Ce que vous ne lirez pas ailleurs

    Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

    0 commentaire(s) »
    Article publié le 20-08-2011

    Postez un commentaire !

    Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
    Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés