Accueil » Bloc Notes

La morphologie du pur-sang arabe de show

Par Yves Riou, éleveur.


N°27 Décembre 2011
0 Commentaire(s)
Imprimer cet article
En complément de notre grand dossier sur le pur-sang arabe, voici les repères pour comprendre les notations et apprécier les qualités d'un sujet et pourquoi pas, guider un choix ! Ce descriptif prend en compte les critères recherchés en Europe, chez le pur-sang arabe de show.

D’un modèle s’inscrivant dans un carré, et d’une taille raisonnable aux alentours de 1,55 mètre au garrot, le pur-sang arabe doit exprimer une forte présence, une dynamique interne puissante mais respectueuse et proche de l’homme.

Aux Etats-Unis, le modèle peut être plus grand, sans jamais être lourd, et l'esprit cavalier est plus présent dans l’esprit des juges.

val-1.jpg
Le pur-sang arabe... un cheval unique qui ne ressemble à aucun autre. Ici, Maghribi (Impérial Mashhar x Khemisset) étalon "straight egyptian" né en 2002. Importé des Etats- Unis, de l'Impérial Egyptian stud (Parkton Maryland) par le haras Al Boraq (Egypte).© Yves Riou

Au delà de la tête et de la queue, le type arabe, le type racial, fait partie de ce qui doit être perçu de prime abord à l’apparition d’un cheval sur le ring. Sa prestance, son attitude, l’impression générale qu’il dégage sont ensuite étayés par différents éléments concrets.

Type général

Un pur sang arabe s’apprécie d’abord sur ces critères là. Ces critères permettent par exemple de départager deux chevaux dont le cumul de points est identique. Celui qui est classé premier des deux est celui qui a la meilleure note de type, au sens de type racial.

Dans l'appréciation du type général sont pris en compte les éléments suivants :

    • la qualité des tissus, une peau fine et souple qui laisse rapidement apparaître une vascularisation importante au niveau de l’avant main et des flancs dès le moindre effort, la moindre chaleur ;

 

    • un garrot bien dégagé, si possible sans coup de hache ;

 

    • la sècheresse des membres avec des tendons marqués et nettement séparés ;

 

«Les yeux, très écartés, sont enchassés dans la tête comme des pierres précieuses sur un bijou»

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

0 commentaire(s) »
Article publié le 18-12-2011

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés