Accueil » Savoir pratique Dressage

La rectitude chez le cheval monté

Par Pierre Beaupère, cavalier professionnel et Professeur de dressage.


N°28 Janvier 2012
6 Commentaire(s)
Imprimer cet article
La recherche de la rectitude, nous l'avons vu dans les précédents articles, est indispensable à toute saine équitation, respectueuse de l'intégrité physique du cheval.

Nous étudions ce mois-ci les messages que le cheval dyssimétrique envoie à son cavalier, et comment ce dernier peut les ressentir, les interpréter et y remédier, en douceur, en respectant toujours les limites du cheval.

1. Les sensations du cavalier sur un cheval dissymétrique.

A l’arrêt

Posons un cavalier sur notre cheval droitier, donnons-lui des rênes et demandons-lui de les tendre :

Rectitude
© P.Beaupère

Le cheval ayant les muscles du côté gauche plus contractés, le cavalier, s’il ajuste ses rênes à la même longueur, sentira sa rêne droite plus tendue ainsi qu’une résistance s’il tente de fléchir l’encolure du cheval de ce côté.

«Avoir l’empathie suffisante pour se mettre ne fût-ce qu’une seconde dans la peau du cheval»
L’effet « ciseaux »

Si le cavalier insiste malgré tout pour fléchir son cheval à droite, toujours à l’arrêt, que va-t-il se passer, dans la mesure où même sans bouger le cheval supporte plus de poids sur son antérieur droit et que ses muscles sont plus courts à gauche qu’à droite ?

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

6 commentaire(s) »

ingrid :
Le 18/01/2012 à 13h56

Quel article formidable!......que de réponses à tant de questions!....ma bibliothèque regorge de livres sur l'équitation et aucun ( sauf dans celui de Ph.Karl sur les dérives du dressage moderne), non aucun livre ne parle de ce sujet absolument fondamental .Merci Pierre, et vivement, vivement la suite.....mes chevaux te disent déjà merci....pour peu que je sache appliquer les conseils.....c'est une autre histoire....

patrice :
Le 18/01/2012 à 22h59

Bonjour Pierre,

Je pensais que ma nouvelle jument qui termine actuellement son débourrage était droitière (et je le pense encore) car, longée en Colbert :
. elle tombait à l'intérieur sur les cercles à main droite.
. le contact avec la bouche était plus dur, et elle était emportée vers l'extérieur par l'inertie

En réduisant l'allure, je suis arrivé à obtenir un résultat quasiment identique aux deux mains.

Ensuite vint le début du travail à cheval pendant lequel je ne prend le contact de la bouche que pour indiquer la direction, et accompagner les transitions (descendantes surtout). L'idée est de laisser progressivement la jument venir chercher son mors en descendant son encolure à l'horizontale.

Là, je tourne à droite sans problème. Par contre pour tourner à gauche en l'appelant par une rêne d'ouverture, la bouche se raidit, et la jument machonne le mors avec ses pré-molaires dès que je touche à cette rêne gauche. La jument a vu le dentiste, et c'est l'utilisation d'un mors droit souple Nathe qui m'a confirmé la mâchonnement du côté gauche.

Dans l'immédiat, vu qu'elle est montée depuis une dizaine de jours, je me dis qu'il faut lui laisser encore du temps pour que cela passe tout seul.
Suis-je dans le cas d'une dissymétrie, d'un tic ?

Quelle solution s'offre à moi ?

Cordialement.
Patrice.

fannywopke :
Le 19/01/2012 à 15h03

Génial! mon problème de galop désuni et tout le reste! Mon frison est droitier et à un sérieux problème de dissymétrie, je retrouve totalement mon cheval sur le cercle.
Mais alors que proposes tu pour y remédier? la suite au prochain épisode j'espère :)
merci Pierre

fannywopke

pierrebeaupere :
Le 14/02/2012 à 18h10

Oui la suite arrive Fanny, encore de la patience car il est absolument nécessaire de domprendre le problème dans son entièreté avant d'envisager le corriger...

Pour Patrice aussi, je ne peux que vous demander de la patience car répondre à votre problème actuellement équivaudrait à écrire tous ls articles suivants!

Mais je pense effectivement que vous êtes face à la dissymétrie naturelle de votre jument, tout à fait normale à ce stade.

pour vous aider en attendant, je vous conseille de relire l'article écrit il y a plusieurs mois sur la réalisation des cercles et voltes.

A bientôt pour la suite!

Pierre.

camillef :
Le 20/02/2012 à 14h05

fabuleux!! ces articles tombent a pic dans le travail actuel avec mon cheval... vivement la suite pour remédier au problème de dissymétrie..

bien cordialement

camille

lipica :
Le 07/02/2013 à 21h04

Encore un article à garder sous le coude, à lire et relire
Merci!

Article publié le 15-01-2012

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés