Accueil » Le monde du cheval

Tourisme équestre : ça bouge...

Par Laetitia Bataille, avec la collaboration de Hervé Delambre.


N°29 Février 2012
2 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Né "officiellement" il y a une cinquantaine d'années, le Tourisme Equestre se déclinait en deux principaux axes : la randonnée et le voyage à cheval. Aujourd'hui, ces disciplines se sont considérablement diversifiées et stucturées. A l'occasion de la prochaine édition de l'Equirando -le grand rendez-vous bisannuel- qui aura lieu cette année au Haras du Pin, nous faisons le point sur cette évolution traduisant un réel dynamisme.

Le Tourisme Equestre, dans son esprit initial, comprenait d'une part de la randonnée, généralement organisée des professionnels proposant des chevaux, le matériel, l'itinéraire et l'accompagnateur, et d'autre part, le voyage à cheval, pratiqué en indépendant, se déroulant sur des semaines, qui a connu de nombreux adeptes et quelques vedettes notamment dans les années 80. Certains de ces équitants, incorrigibles nomades, rejoignirent à l'époque l'Association des Cavaliers au Long Cours, le CALC, créée par le grand voyageur Stéphane Bigo, qui avait parcouru à cheval l'équivalent de la moitié du globe.

Equirando
© Fotolia
«La notion de tourisme équestre s'est aujourd'hui élargie, pour prendre en compte également les activités équestres pratiquées hors du lieu habituel de résidence»

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

2 commentaire(s) »

vixou :
Le 03/04/2012 à 12h22

Cela fait plaisir de lire que le tourisme équestre est en bonne santé en France. Je vis en Seine et Marne et n'ai pas du tout cette impression.Le CDTE est inexistant, aucune info ne circule sur les activités proposées. De mémoire, car cela fait au moins un an que je ne vais plus sur le site, aucune mise à jour depuis 2004...

evacasetta :
Le 04/04/2012 à 21h54

Merci et grand coucou à ces 2 grands...La Corse c'est pas le bout du monde, alors quand vous voulez...Eveline C.

Article publié le 16-03-2012

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés