Accueil » Bloc Notes

La ferrure du cheval d'attelage

Avec Fabrice Cavé, Formateur Maréchal-ferrant, Ecole du Haras du Pin.


N°30 Mars 2012
4 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Deux point essentiels à prendre en compte lorsqu'il s'agit de la ferrure spécifique du cheval d'attelage : il faut, d'une part, favoriser la traction, et d'autre part, tenir compte du fait que l'attelage s'effectue majoritairement sur terrain dur.

Lors du ferrage, il faudra prendre en compte tous les éléments permettant d'apporter du confort (aplombs, présence de tares…)
Dans tous les cas, chaque cheval sera ferré en fonction de ses particularités.

Attelage
L'effort est de traction est accru par la vitesse nécessaire à l'attelage de sport. © L.Bataille

1. Le cheval de sport

Les sols durs sollicitent beaucoup l'appareil locomoteur, car le terrain ne peut pas "s'échapper" sous le cheval.

Les antérieurs

Les antérieurs sont très sollicités lorsque le pied quitte le sol (au moment du lever) au niveau du sytème tendineux et particulièrement du tendon perforant.
L'effort est accru par la vitesse nécessaire à l'attelage de sport.

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

4 commentaire(s) »

nazasu :
Le 16/04/2012 à 22h06

les cones de tungstène peuvent t- ils etre mis aux antérieurs
sans dommage sur les articulations?

laetitia :
Le 17/04/2012 à 15h25

Cher lecteur,
Voici la réponse que Fabrice Cavé nous charge de vous transmettre pour votre question :

L'utilisation de tungstène est une solution pour pallier l'usure excessive.
Toutefois, cet alliage est très dur et répercute les ondes de chocs sur le système locomoteur.
Certains chevaux sont très sensibles et développent des molettes articulaires
L'utilisation de tungstène doit rester occasionnelle.

Codialement
La Rédaction

edenprats :
Le 08/05/2012 à 20h30

Bonjour,
j'ai actuellement un trotteur pour promenade car réformé. Il a 20 ans, se porte à merveille. Il était habitué aux sols mous et plats de la Camargue. Ici il est en montagne, en sols durs, caillouteux et dénivelés. Il glisse souvent et je n'ose plus le sortir. Comment pourrais-je le ferrer ? Devrais-je faire de même avec la comtoise qui arrive bientôt ?
Merci,
Cordialement,
MC

sourisgrise :
Le 28/01/2014 à 17h36

Très intéressant!!il faudrait faire un article consacré spécialement à l'emploie des cones de tungstène

Article publié le 14-04-2012

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés