Accueil » Vos Questions, leurs réponses» Santé humaine

Santé : le problème de l’asthme

Je suis asthmatique. Chaque année, au printemps, mes crises réapparaissent ou s’aggravent. Dois-je arrêter l’équitation pendant cette période ?

Mme Julia Carpentier, Compiègne

Votre asthme est d'origine allergique. Or, au printemps, il y a beaucoup de pollens en suspension dans l'air. Votre allergie ne semble pas concerner le poil de cheval, puisque vous n'avez pas de problèmes avec l'équitation pendant les autres périodes de l'année. Il n'y a donc pas de contre-indication à continuer votre sport préféré au printemps.

Asthme a cheval
A la fin du printemps, l'asthme est souvent dû à des allergies aux pollens en suspension. © D.R

Néanmoin, en période de pollénistion, la concentration ambiante d'allergènes est telle que des allergies croisées pourraient apparaître, d'autant plus que vous sortez d'une période de crise et que vos bronches sont enfammées, et/ou que vous être poly-allergique. Il semble donc prudent d'éviter les promenades en forêt (certaines essences d'arbres (bouleau, marronnier notamment) sont particulièrement allergisantes. Il est plus judicieux de préférer pendant cette période la pratique en carrière, ou dans un manège non poussiéreux (régulièrement mouillé). En effet, la poussière est elle-même un facteur de risque. Même si vous n'y êtes pas directemet allergique, elle a un pouvoir irritant et peut donc favoriser la survenue des crises. Evitez de faire le pansage de votre cheval ou de manipuler du foin (qui, à cette époque, date de l'année précédente et est donc forcément poussiéreux).
L'asthme d'effort, dont beaucoup d'asthmatiques ignorent l'existence, peut lui aussi être apparaître durant la période où vous êtes sensibilisée. Votre pratique de l'équitation, si elle n'a pas à être limitée, doit être raisonnée : sachez vous tester et doser vos efforts. Et bien sûr, ayez toujours sur vous (même à cheval) vos aérosols.

Lisez le journal sans restriction :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier