Accueil » Interviews

Philippe Limousin, José Letartre

Propos recueillis par Nelly Valère.


N°31 Avril 2012
1 Commentaire(s)
Imprimer cet article
Interview double ce mois-ci : Philippe Limousin, Ecuyer du Cadre Noir, et José Letartre, cavalier de handisport de niveau olympique, commentent, pour Cheval Savoir, la mise à la diposition de certains cavaliers de handisport de chevaux de dressage de l'ENE. Une formule gagnante, semble-t-il, qui permettra notamment à nos meilleurs cavaliers de para-dressage d'aller au Jeux Olympiques de Londres avec les meilleures chances de succès.

Ce n'est pas une interview croisée -mais tout le contraire ! Le "prêteur" -Philippe Limousin- et l'un des "bénéficiaires" -José Letartre- s'expriment séparément au micro de Nelly Valère. Deux témoignages parallèles, riches d'enseignements et de leçons de vie...

José Letartre : "Nous faisons en sorte de montrer que le Cadre Noir n’a pas pris cette initiative pour rien"

Cheval Savoir : José Letartre, vous n’étiez pas à Deauville l’année dernière, et comme on m’a dit le plus grand bien de vous, je me suis précipitée pour vous rencontrer… Racontez-moi pourquoi vous avez une telle cote ! Quelle est votre réputation ?

José Letartre
José Letartre, souriant, "pas stressé, même en épreuves internationales". © Nelly Valère

José Letartre (rires) : De casse-pied, de pas très sérieux… je ne sais pas, moi : demandez donc aux gens qui disent du bien de moi ! Il faudrait demander à mon kiné, à l’entraîneur national… après, c’est sans doute aussi parce que je ne suis pas très stressé, même en épreuves internationales. Mais c’est normal, puisque je sors en compétition depuis l’âge de 14 ans et que j’ai une équitation qui plaît apparemment aux juges : on me confie des chevaux qui sont très agréables à monter, et depuis que je sors la jument Warina qui est la jument de Philippe Limousin, Ecuyer du cadre Noir, on a gagné six fois, on est 3 fois deuxièmes, une fois 3ème médaille de bronze aux Championnats d’Europe, et sa plus mauvaise place, c’est 5ème.

«Tout est affaire de code à instituer, et chacun doit trouver le plus efficace pour lui-même et son cheval»

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à Cheval Savoir pour seulement 29€ !
(31$ US. 38$ Canadien; 35 Franc CHF)

S’abonner à Cheval Savoir, c’est :

  • bénéficier de la lecture des numéros à paraître
  • avoir un accès permanent et totalement gratuit à la Bibliothèque d’Archives en ligne, soit plus de 2000 articles parus ! Des dizaines de milliers de pages de lecture, l’équivalent de plusieurs centaines de livres sur tous les sujets équestres ! Ce qu’aucun autre magazine ne pourrait vous offrir…
Cliquez-ici pour vous abonner à Cheval Savoir

Ce que vous ne lirez pas ailleurs

Si vous êtes déja abonné au journal, cliquez-ici pour vous identifier

1 commentaire(s) »

clio :
Le 10/05/2012 à 17h05

Bravo.Quelle bonne idée!

Il existait dans des "temps très..très..très lointains, une sorte de "club équestre" accueuillant des jeunes souffrant de handicaps.
Ce club était installé dans des annexes du Château de Chambord et animé par des "Anciens du Cadre Noir".Existe-il encore? Sans doute -non.Le temps passe si vite!!

Merci pour cette initiative,Clio.

Article publié le 09-05-2012

Postez un commentaire !

Pour pouvoir poster des commentaires, il faut être abonné et connecté :
Cliquez-ici pour vous abonner au journal  |  Cliquez-ici pour vous connecter si vous êtes déja abonnés