Accueil » On en parle

JO de Londres
Complet : Mark Todd troisième après le dressage et le cross

Le concours complet a débuté aux Jeux olympiques de Londres. Après le dressage et le cross, c’est la Grande Bretagne, qui domine, suivie de l’Allemagne. Les Australiens ont connu bien des déboires. L’équipe belge est forfait.
Mark Todd est troisième individuel.

Le dressage s’est soldé par la victoire-surprise, en individuel, du cavalier japonais Yoshiaki Oiwa, avec Noonday de Condé –une jument Selle Français. Ce cavalier de 36 ans, qui s’entraîne avec Dirk Shrade, termine avec 38,10 points de pénalité. « Quelques minutes seulement avant d’entrer en piste », a-t-il déclaré, « ma jument était très tendue du fait de la pluie et de l’orage, mais elle s’est rapidement calmée et j’ai pu la monter normalement. Mais franchement, j’avais du mal à y croire et je n’y crois toujours pas ! »

Yoshiaki Oiwa
Le cavalier japonais Yoshiaki Oiwa avec la jument française Noonday de Condé sont premiers après le dressage de ce concours complet olympique. © Kit Houghton/FEI

Le cavalier italien Stefano Breciaroli avec Apollo WD Wendi Kurt Hoev est second, et Mark Todd –le mythique cavalier néo-zélandais- troisième.

Ingrid Klimke
Ingrid Klimke avec Butts Abraxxas, est en tête à l’issue du cross. © Kit Houghton/FEI

Déceptions en revanche côté français : même si Donatien Schauly déroule une reprise notée à 44,40 points de pénalité, Nicolas Touzaint, lui, écope de 47,60 points avec le fidèle Hidalgo de l’Ile (âgé de dix-sept ans). La France était donc neuvième au classement provisoire après le dressage.

Mark Todd
Mark Todd avec Campino 3eme après le dressage dans ce Complet olympique. © Kit Houghton/FEI

Derrière Mark Todd qui tient la troisième place avec 39.10, on trouve ex-æquo Ingrid Klimke, la fille du célèbre cavalier de dressage allemand Reiner Klimke) montant Butts Abraxxas, et la suÈdoise Sara Algothsson montant Vega.
Toutes deux ont 39.40 points.

Le cross de toutes les chutes

Après-midi fertile en émotions et rebondissements, avec un cross de 5728 mètres jalonnés de 28 obstacles, qui provoquera 10 chutes et 15 éliminations. Deux cavaliers (dont le favori australien Clayton Frederiks) tomberont même entre les obstacles, dans une descente rendue glissante par la pluie de la veille.

Deux cavaliers belges, Mark Rigouts et Joos Vanspringel, ont vu leurs chevaux déferrer sur le cross, et bien qu’ils aient pu terminer l’épreuve, ils ont préféré déclarer forfait pour l’épreuve de CSO à venir.

Ingrid Klimke
Ingrid Klimke avec Butts Abraxxas aborde un directionnel difficile. © Kit Houghton/FEI

Mark Todd reçoit une ovation en rentrant en piste. Ce cavalier Néo-Zélandais de 56 ans, qui vit en Angleterre, ne montait pas son cheval de tête, mais un jeune cheval de 10 ans seulement, NZB Campino. Le cavalier fera preuve d’un courage magnifique : dès le début du parcours, il se rend compte que ses rênes sont sur le point de se déboucler. Malgré cela, il continue et termine le cross avec seulement 0,4 point de pénalité !
« Je n’ai pas réalisé un parcours régulier », explique Mark Todd, « et certains moments ont été assez rudes, car mes rênes se sont totalement ouvertes vers le sixième obstacle ».

Mark Todd
Mark Todd avec Campino, dans un cross de l’extrême réalisé avec des rênes débouclées… il garde encore sa troisième place. © Kit Houghton/FEI

Dans le classement individuel, l’on trouve donc à l’issue des deux premières épreuves Ingrid Klimke (Allemagne) ex-æquo avec Sara Algothsson (Suède), suivies du mythique Mark Todd qui n’est qu’à 0,2 point de pénalité derrière elles.
Mark Todd, sacré par la FEI « meilleur cavalier de complet du XXeme siècle » et a déjà remporté deux médailles d’or olympiques.
L’épreuve de CSO lui permettra-t-elle d’en gagner une autre ?

Lire la grande interview exclusive accordée à Cheval Savoir par Mark Todd, publiée en deux volets dans nos numéros 24 et 25.
2 commentaire(s) »

eleonore :
Le 10/08/2012 à 09h36

Quel dommage que Mark Todd n'ait pu monter son cheval de tête, Land Vision! les barres de Campino au CSO sont le fait d'un cheval jeune qui en avait plein les bottes, moins bien aguerri aux fatigues de telles épreuves sans doute du fait de sa jeunesse et aussi d'une préparation peut-être moindre...j'espère que ce grand cavalier sera toujours là dans 4 ans! en tous cas aux JEM de Caen!
Au fait, c'est Charlotte Dujardin, médaille d'or de dressage qui est son coach en dressage, justement: bon choix pour lui, mais peut-être aussi pour elle qui est la seule médaillée d'hier à pratiquer une équitation d'arrière en avant...

nellyvalere :
Le 11/08/2012 à 13h11

C'est rassurant, si les juges ont vu ça comme ça(équitation d'arrière en avant)! on peut être sûr, du moins, qu'ils ont remarqué et sanctionné (heu! médaille d'argent et de bronze quand même!) les suivantes pour l'excès de biceps et triceps qui commence à choquer officiellement...mais leurs chevaux sont tellement puissants, n'est-ce pas?

Article publié le 31-07-2012

Postez un commentaire !

Prénom (requis)

Email (requis)

Votre commentaire