Sommaire du N°11


L’été, un peu d’anthropomorphisme, pour une fois !
Journal N°11

Lorsque les chevaux, entre eux, parlent de “la belle saison”, ce n’est pas à l’été qu’ils pensent : ce qu’ils aiment, c’est l’hiver !
De notre point de vue, l’été est une inépuisable de source de joies équestres, et celles-ci ne sont nullement incompatibles avec le bonheur de notre cheval. Il suffit…de se mettre à sa place.

L’impulsion (III/III) Calmer le cheval nerveux et développer l’impulsion
Journal N°11

Nous avons vu le mois dernier quelques notions très importantes quant à la manière dont le cheval apprend et dont nous devons tenir compte lors du travail de développement de l’impulsion. De même, nous avons vu que ce n’est pas une gradation, un échelonnage de l’intensité des demandes (les aides devant de plus en plus fortes, jusqu’à un certain pallier bien sûr, tant que le cheval ne répond pas mais cessant aussitôt qu’il réagit correctement), que l’on obtient un cheval de plus en plus fin et réactif. A condition bien sûr que chaque nouvelle demande commence au niveau d’intensité des aides le plus bas pour laisser au cheval la possibilité de réagir et de montrer qu’il a compris.

La détente au paddock
Journal N°11

La réussite d’un parcours dépend en grande partie de deux éléments qui entrent en ligne de compte le jour même du concours : une bonne reconnaissance du parcours (nous en avons parlé dans Cheval Savoir le mois dernier) et une bonne détente au paddock avant l’épreuve.
Bien conduite, cette détente constitue une clé majeure pour la réussite de votre parcours.

Conduire UN cheval attelé : Dans quelle position se servir de ses mains
Journal N°11

Le mois dernier, nous avons étudié les différentes actions du mors d’attelage sur la bouche du cheval. Celles-ci sont en effet limitées par le passage des guides dans les clefs du surcou (ou du collier) puis de la sellette. Ce mois-ci, nous allons aborder les différents emplois de la main en fonction de chaque tenue de guides et leurs résultantes pour permettre au meneur, dans chaque cas, de faire tourner son cheval d’attelage.

Akhal-Téké, pur-sang arabe et pur-sang anglais…
Journal N°11

Le plus vieux pur-sang du monde, l’Akhal-Téké turkmène, a participé à la création de deux races majeures, le pur-sang arabe et le Pur sang anglais.
En effet, de nombreux échanges eurent lieu au cours de l’histoire, notamment pendant la période où les Arabes furent en mesure d’acquérir de nombreux bons chevaux d’Asie Centrale, la principale provenance de ces chevaux était le Turkménistan.

L’Akhal-Téké, un pur-sang mal connu…
Journal N°11

L’akhal-téké est un cheval de rêve : l’image d’un lévrier des steppes à la robe isabelle dorée est présente dans tous les esprits.
L’akhal téké est certes un cheval mythique, mais il mérite d’être mieux connu.
Dossier complet.

Andalousie par Raphaëlle Wavrant
Journal N°11

Nous avons aimé les images d’une jeune photographe équestre, Raphaëlle Wavrant, et notamment ses clichés très purs qui nous parlent de l’Andalousie et du cheval de pure race espagnole.

Quelle charge peut être tractée par un cheval ?
Journal N°11

Je voudrais savoir quel poid total en charge un cheval peut tracter, dans une condition de confort avec un vehicule a quatre roues ?
J envisage deux chevaux.
Patrick E., Seugy

L’alimentation du cheval en randonnée
Journal N°11

Même si la France est de mieux en mieux équipée de gîtes équestres où vous pourrez trouver de quoi nourrir votre cheval et emporter la ration nécessaire au pique nique du lendemain, l’approvisionnement constitue parfois encore une des difficultés à résoudre quotidiennement par le voyageur équestre.
Dans tous les cas, l’alimentation du cheval en randonnée –et plus encore s’il s’agit d’un long voyage- doit être très attentivement gérée. Le choix des aliments (qui parfois varient au gré des aléas de l’approvisionnement) ainsi que leur mode de distribution doivent être attentifs, de manière à prévenir les pathologies telles que les coliques et la fourbure, dont l’apparition peut d’ailleurs être favorisée par les continuels changements de régime et de lieu.
Nous ne nous étendrons pas sur des données théoriques de base que toute personne responsable d'un cheval connaît forcément. C'est l'aspect pratique de l'alimentation en voyage qui nous intéresse ici.

Livre du mois
Journal N°11

Jean d’Orgeix, disparu en 2006 dans un accident de voiture, était un chercheur doublé d’un pédagogue passionné. A partir de ses observations, ses réflexions et sa pratique, il nous a proposé dans ce livre des conseils pour utiliser ses mains et aussi ses rênes.

Les moines Chartreux, éleveurs au XV°siècle...
Journal N°11

C’est au XV° siècle que remontent les origines de l’élevage des Cartujanos (ou Chartreux) dans la région de Jerez de la Frontera au sud de l’Andalousie.
Ce sont en effet les moines Chartreux qui commencèrent l’élevage d’une race équine demeurée d’une pureté remarquable durant cinq cents ans...

Où en est le tourisme équestre aujourd’hui ?
Journal N°11

L’expression “tourisme équestre” est vieille de quelque cinquante années. Elle désigne essentiellement une discipline à part entière, la randonnée, qui peut être pratiquée en individuel ou au sein d’une structure proposant des “produits” ciblés.
Au fil du temps, l’acception a cependant évolué vers une notion beaucoup plus large. Aujourd’hui, même si la randonnée en demeure la partie noble, le tourisme équestre recouvre toutes les activités liées à l’utilisation des équidés, pratiquées par les touristes hors de leur lieu de résidence.
Le tourisme équestre, c’est aussi un univers de passionnés, indépendants, échappant en partie aux statistiques, un univers ayant subi de nombreuses mutations.
A l’entrée de l’été, et en cette année 2010 qui comportera un Equirando (événement bisannuel) nous avons souhaité faire le point sur le tourisme équestre et son corollaire, l’équitation d'extérieur, leur évolution, leur avenir.
Trois représentants du Tourisme Equestre ont accepté de répondre à nos questions.

Parasitisme et grattage
Journal N°11

Mon cheval se gratte beaucoup la croupe et n’a presque plus de crins sur la queue. On m’a dit qu’il pouvait s’agir de parasitisme. Qu’en pensez-vous ?

M. Dominique F.

Desmite de la bride carpienne
Journal N°11

Après une tendinite de la bride carpienne à l'antérieur droit suivie par échographie,
le tendon blessé n'a pas encore repris sa forme initiale dans sa partie haute, est-ce normal ?
Après bien sur la reprise très progressive du travail, est il envisageable de reprendre la compétition en CSO ?

Mme. Jacqueline M.Strasbourg.

La dermite estivale (I) le vrai, le faux et le peut-être...
Journal N°11

La dermite -ou dermatite- estivale récidivante Equine (DERE) fait partie des préoccupations de nombreux cavaliers, notamment à la belle saison, lorsque les symptômes réapparaissent, aggravant encore les dégâts de l'année précédente...
La dermite estivale pose maintes questions quant aux possibilités de traitement, au rôle de l'habitude prise par le cheval, aux causes héréditaires, psychologiques, alimentaires environnementales. Il semble en outre que la grande majorité des manifestations cutanées "étiquetées" comme dermite estivale soient bien souvent dûes à d'autres pathologies. En effet, ce n'est pas parce qu'un cheval se gratte l’été qu’il est atteint de la fameuse « dermite estivale "! « Dermite » est un mot fourre-tout et que l’on emploie communément lorsque les chevaux se grattent en saisons douces et chaudes. Mais il existe sous ce terme générique un très grand nombre de pathologies cutanées : dermites estivales, dermites d’été, gales des crins, gales d’été etc., et toutes ne sont pas la fameuse « Dermite Estivale Récidivante Equine », donc ne sont pas forcément inévitables ou définitives.
Cheval Savoir ouvre, sur deux numéros, le dossier noir de cette affection particulièrement complexe.

Jean-Marc Imbert : L'absence de contention responsabilise le cheval
Journal N°11

Chacun connaît l'image de l'indien "à l'envers" sur son cheval, Jean Marc Imbert, dont les spectacles internationalement connus ne laissent pas indifférent. Avec sa troupe, il se produira notamment à l'Equirando, à Vizille, fin juillet.

A cette occasion, nous avons voulu en savoir plus sur l'homme qui a jeté le harnachement aux orties et partage avec ses chevaux une étonnante complicité "à distance".

Max Thirouin cartonne à Bonneval
Journal N°11

Max Thirouin, dont vous lisez régulièrement dans Cheval Savoir les précieux conseils de saut d’obstacle, a glané plein de lauriers ces jours-ci !

Que penser des saillies tardives ?
Journal N°11

Devant une jument qui, fin juin, n’a pas rempli ou qui a coulé, l’on peut se poser la question: peut-on encore raisonnablement envisager de resaillir ?
Et si oui, est-ce rationnel ?

Château de la Ferté-Saint-Aubin : nocturnes de la ferté
Journal N°11

Le château de la Ferté-Saint-Aubin, en Sologne, propose cette année une découverte nocturne du château et de son parc à travers un parcours déambulatoire aux multiples surprises.
Ces « nocturnes » auront lieu tous les jeudis et vendredis en juillet et en août, avec une soirée supplémentaire le 14 juillet.

Les chevaux de trait en compétition à l’international !
Journal N°11

Oui, oui, les 12 et 13 juin c’était l’International de Saumur et les chevaux de trait étaient là et bien là !

Préparation physique et mentale du cavalier
Journal N°11

Un stage de préparation physique et mentale du cavalier aura lieu en Dordogne les 7 et 8 août prochains. Un Maître de yoga et un chiropracteur assureront les cours, destinés à amener les cavaliers a prendre mieux conscience de leur corps et de leur position à cheval, souvent asymétrique.

Les Rendez-vous de l'attelage à J-10 !
Journal N°11

Les choses se préparent activement au Haras du Pin, à dix jours du fameux événement désormais incontournable. Un événement qui sait aussi se renouveler. En effet, cette année, tradition vision de l'avenir et diversité seront...au rendez-vous !

Lucien Grüss au Haras d'Uzès
Journal N°11

Lucien Grüss, dont vous avez lu l'interview dans le numéro 10 de Cheval Savoir, présentera cet été au Haras National d'Uzès son nouveau spectacle, "Instants Equestres, saison 2010".

Et pour ceux qui ont envie de voir Lucien travailler ses chevaux à l'entraînement, des visites guidées du Haras sont également organisées en juillet et août.

Generali Open de France : la journée du sport responsable
Journal N°11

Le Generali Open de France a démarré le 3 juillet avec les épreuves pour poneys et se poursuivra du 17 au 25 juillet avec les épreuves "club".
Très impliqué dans la protection de l'environnement, Cheval Savoir salue tout particulièrement l'initiative du sponsor Generali (assureur de la FFE) qui a célébré la première " Journée du Sport Responsable ". Ambassadeur de la démarche, l’explorateur Jean-Louis Etienne était présent pour présenter la Charte du Sport Responsable, dont la Fédération Française d’Equitation devient la première fédération signataire.

La voiture hippomobile du 21° siècle !
Journal N°11

Concevoir et dessiner la voiture hippomobile du 21°siècle : tel était le thème d’un concours original lancé cette année par l'Association des Amis des Haras Nationaux. La remise des prix aura lieu le vendredi 16 juillet, pendant les Rendez-vous de l’attelage, au Haras du Pin.

A cette occasion, nous avons posé quelques questions à François de Sars, Secrétaire Général de l’Association des Amis des Haras Nationaux, qui est à l’origine de ce projet.

Le polocrosse
Journal N°11

Cette discipline équestre, venue d'Australie, est issue à la fois du polo et du jeu de "crosse canadienne" appelé aussi jeu de Lacrosse. Dans son continent d'origine, ce jeu équestre compte aujourd'hui plus de 8000 joueurs, mais se développe également en France et dans de nombreux pays.
Nous avons souhaité vous présenter cette discipline équestre ludique et encore mal connue.

Voltige à Aix la Chapelle : trois podiums pour l'équipe de France
Journal N°11

Le concours international de voltige "5 étoiles" vient de se dérouler à Aix-la-Chapelle. La France remporte la Coupe des Nations et l'épreuve individuelle homme, et se classe 3° par équipe derrière l'Allemagne et la Suisse.

Promenades en attelage, dans la forêt du Pin
Journal N°11

Pendant les Rendez-vous de l'attelage, sont organisées des promenades pour découvrir, en voiture attelée, le magnifique domaine forestier du Pin.

Les Amis des Haras nationaux
Journal N°11

Constituée en décembre 2008, sous la présidence de Monsieur Jean-Paul Guerlain, l'Association des Amis des Haras Nationaux, qui compte aujourd’hui près de 150 membres, s’est donné comme objectif la sauvegarde et la valorisation du patrimoine équestre, dont celui appartenant ou dépendant des Haras nationaux.