Cheval et développement personnel : les livres


Par Amélie Tsaag-Valren.



Journal N°63 -
En complément de notre dossier sur le cheval et le développement personnel, voici un tour d’horizon littéraire explorant cet univers foisonnant, dans lequel se dévoilent des écrits plus ou moins ésotériques.

S\'épanouir à cheval : équitation et développement personnel
Par Bernard Chiris et Monica Barbier

Cet ouvrage paru en 2006 chez Belin fait la somme de plusieurs années de réflexion sur le sentiment de liberté et de paix intérieure né de la fréquentation des chevaux. L’équitation a l’immense vertu de nous rapprocher de la nature et de nous mettre en rapport avec un animal qui ne parle pas notre langage, ce qui se traduit par une diminution du stress, un développement du courage, de l’humilité et de l’endurance. Les auteurs ont l’intuition que le cheval est un miroir de l’homme : « le cheval a la capacité de faire remonter à la surface ce qui est enfoui en nous-même. Quand un cavalier est à cheval, sa posture parle de lui, de ses difficultés physiques et de ses blessures psychologiques ».

\"S\'épanouir

De tous les livres parus sur le sujet, S’épanouir à cheval : équitation et développement personnel est de loin celui dont l’approche se veut la plus scientifique et rationnelle. Il explore avec soin l’apport émotionnel du cheval, et met en lien nos problèmes psychologiques avec nos qualités de cavalier : « Celui qui n\'est pas en harmonie avec lui-même est un cavalier à l\'ouïe défaillante et à l\'expression brouillée ».
Comme son titre l’indique, il s’attache aux apports de l’équitation en elle-même (apaisement du cavalier, progression de l’écoute, de l’intuition, de la créativité…), sans s’attarder sur les approches à pieds.

S\'épanouir à cheval : équitation et développement personnel
Bernard Chiris et Monica Barbier
Edition Belin, 2006
191 p.
25,40 €

Le cheval, miroir de nos émotions
Par Isabelle Claude

Cet ouvrage émouvant, discrètement paru voilà quelques années constitue une somme de témoignages sur les rencontres entre des enfants « à problèmes » et des chevaux.

\"Le

Le cheval, miroir de nos émotions
Isabelle Claude
Editions Camaïs, 2010
198 p.
19 €

Le cheval guérisseur de l\'homme
Par Ulrike Dietmann

« Une quête de soi en 11 étapes avec le cheval pour guide »… Comme son titre l’indique, ce livre adopte un propos nettement plus ésotérique que les précédents. Il propose une méthode de développement personnel en 11 étapes, basée sur le principe du « voyage du héros » de Joseph Campbell : un personnage traverse des épreuves, connaît l’échec, en tire des leçons et en sort grandi. Il délivre aussi des informations précieuses sur la façon dont chaque personne peut vivre le fameux « effet miroir » au contact du cheval : certains témoignages parlent d’une tension qui se dissipe, d’autres d’avoir vu des images ou entendu de la musique.

\"Le

On peut reprocher au Cheval guérisseur de l’homme son côté « méthode taille unique » et l’utilisation du tutoiement, là où la diversité dans l’histoire personnelle de chacun demanderait une approche plus générale. Il a néanmoins trouvé son public et peut se lire comme un roman.

Le cheval guérisseur de l\'homme : Une quête de soi en 11 étapes avec le cheval pour guide
Ulrike Dietmann
Le courrier du Livre, 2012
200 p.
15,50 €

Deux livres de Linda Kohanov

Le tao du cheval
Par Linda Kohanov

Linda Kohanov est auteur, conférencière, instructrice d\'équitation et entraîneuse de chevaux. En 1997, elle a fondé Epona Equestrian Services, un collectif de moniteurs d\'équitation et de conseillers pour des séances d’équithérapie et de développement personnel par le cheval, à Tucson en Arizona. Elle est la créatrice de l’approche Eponaquest©.

\"Le

Le tao du cheval, sous-titré Guérison et transformation par la voie du cheval, se penche sur de nombreuses révélations nées de la fréquentation des chevaux, sur des guérisons « miraculeuses » et surtout une qualité toute équine dont nous ferions bien de nous inspirer : la faculté à apprécier l’instant présent. Linda Kohanov estime que, comme tous les animaux, le cheval n’est ni projeté dans le passé ou l’avenir, ni noyé par des « pensées négatives » : il vit son instant présent, qu’il lui soit agréable ou non. En cela, un beau message délivré par l’observation du cheval serait de cesser de s’angoisser en s’appesantissant sur des erreurs passées ou en s’effrayant de difficultés à venir, et de vivre pleinement. Linda Kohanov met ses connaissances en parallèle avec les mythes et légendes, en particulier ceux qui ont trait au cheval noir (voir : Une histoire symbolique et culturelle du cheval noir).
Si les théories développées sont séduisantes, pour l’essentiel, il est impossible de les « valider » scientifiquement dans la mesure où elles constituent une interprétation humaine du point de vue équin supposé :

« L’habitude assez répandue chez les humains de réprimer les ressentis négatifs ou socialement inacceptables est particulièrement inquiétante pour une espèce qui survit grâce à sa capacité à jauger à distance la présence et les intentions du prédateur ».
Les témoignages n’en restent pas moins passionnants, la lecture de cet ouvrage très fourni ne peut que nous enrichir.

Le tao du cheval : Guérison et transformation par la voie du cheval
Linda Kohanov
Le courrier du livre, 2014
441 p.
22,90 €

Comme les chevaux… Ensemble et puissants
Par Linda Kohanov

Comme les chevaux... Ensemble et puissants, est sous-titré « Une approche humaniste pour développer son intelligence sociale, son leadership et son potentiel créatif ». Il analyse de quelle manière s’inspirer de la structure sociale équine pourrait être bénéfique aux relations humaines : laisser s’exprimer nos émotions, ne pas se comporter en prédateurs… l’ouvrage insiste particulièrement sur la notion de « leadership non-prédateur », qui permet au cheval d’ « éviter la lutte à mort », et d’apprendre à « vivre et laisser vivre », soit à partager son espace de vie avec d’autres équidés tout en limitant les conflits.

\"Comme

Nous retrouvons les mêmes qualités que dans le précédent, les mêmes interrogations aussi : tant qu’un cheval n’aura pas pris la parole pour expliquer lui-même son point de vue, les théories de ces ouvrages resteront au stade de suppositions.

Comme les chevaux… Ensemble et puissants
Linda Kohanov
Le courrier du livre, 2015
589 p.
23 €

Deux livres de Chris Irwin

« L’erreur est humaine, le pardon est équin »… une petite phrase qui résume assez bien l’enseignement de Chris Irwin, instructeur canadien de renommée mondiale.

Les chevaux ne mentent jamais
Par Chris Erwin

Les chevaux ne mentent jamais constitue le premier manuel récapitulatif des méthodes des enseignants d’équitation éthologique. Il se penche sur certaines particularités de la psychologie équine. Ainsi, Chris Irwin insiste particulièrement sur le fait que cheval soit théoriquement incapable de mentir : un ressenti particulier entraîne une expression de ce même ressenti, sans dissimulation ni malice. Il est bon de s’en souvenir, lorsque l’on est tenté d’accuser son cheval de mal faire, ou de rater tel exercice exprès pour nous embêter !

\"Les

« Lorsque les hommes commencent à apprendre des chevaux et à penser comme des chevaux, alors la magie advient »… Ce qui n’empêche pas de garder une réserve sur le contenu. Pour Chris Irwin, dont certaines phrases pourraient presque constituer des mantras de cavalier, l’essentiel des problèmes relationnels entre les humains et les chevaux viendrait du fait que le cheval est fondamentalement une proie, tandis que l’humain a un comportement de prédateur... Il faudrait donc s’intégrer à la structure sociale des chevaux, devenir leur « leader » pour aboutir à une relation harmonieuse. Cette théorie est réfutée par presque tous les éthologues équins, qui signalent un risque à vouloir s’insérer en tant que « dominant » parmi un groupe de chevaux. 

Une nouvelle édition de cet ouvrage de référence est parue au Diable Vauvert, en avril dernier.

Les chevaux ne mentent jamais
Chris Irwin
Au Diable Vauvert, 2015
17 €

Danse avec ton cheval d’ombre
Par Chris Erwin

Danse avec ton cheval d’ombre, sous-titré « Comment le sens équin nous aide à trouver équilibre, force et sagesse », est un ouvrage autobiographique, la suite du précédent.

\"Danse

Chris Irwin y revient sur un évènement malheureux de sa carrière, lorsqu’un cheval noir s’est montré « ingérable » pendant l’un de ses stages. Il décrit longuement la façon dont ce revers de fortune lui a permis de prendre conscience de ses défauts, et en particulier de son égoïsme – sur lequel il a travaillé. Il encourage chacun à trouver « son » cheval d’ombre, celui qui révèlera nos propres failles. Un témoignage important, qui nous donne un autre éclairage sur ce fameux effet miroir...

Danse avec ton cheval d’ombre
Chris Irwin
Au Diable Vauvert, 2015
17 €

Quand le cheval guide l’homme
Par Laila del Monte

Laila del Monte est connue pour sa théorie d’un langage télépathique chez les animaux, une théorie actuellement réfutée par la science. Aussi, l’ensemble est à prendre avec beaucoup d’esprit critique.

\"Quand

Et justement, Quand le cheval guide l’homme ne constitue pas tout à fait un essai sur la télépathie chez les chevaux, mais plutôt un roman initiatique dont le protagoniste découvre que les chevaux ont une conscience identique à celle des humains. Il peut se découvrir comme un récit de fiction qui nous invite à réfléchir.

Quand le cheval guide l’homme
Laila del Monte
Vega, 2015
200 p.
17 €

… Enfin, il serait presque impardonnable d’oublier Les chevaux du vide de Guillaume Henry, roman qui aborde le développement personnel du protagoniste avec une petite touche de science-fiction.