Rio 2016 : abandon d’Adelinde Cornelissen pour « piqûre d’insecte »…


Par Amélie Tsaag-Valren.



Journal N°73 -
Adelinde Cornelissen a interrompu sa reprise pendant les qualifications des épreuves de dressage à Rio. Parzival laissait pendre sa langue hors de sa bouche. Effondrée, la cavalière incrimine une piqûre d’insecte survenue mardi matin...

Un début chaotique pour les épreuves de dressage, aujourd’hui à Rio.
Adelinde Cornelissen est l’une des cavalières les plus connues et les plus titrées, médaillée d\'argent en individuel et médaille de bronze par équipe aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Elle a interrompu sa reprise pendant les qualifications de dressage, son (célèbre) cheval Jerich Parzival laissant nettement pendre une langue cyanosée hors de sa bouche. A-t-il passé sa langue par-dessus le mors, ce qui le rendrait difficiement contrôlable ? En tous cas, un problème était visible dès le tout début de la reprise (d’ailleurs exécutée avec un cheval très enfermé), avec une salivation anormalement abondante. Revenue en zone mixte après son abandon, Adelinde Cornelissen était en larmes. Parzival participait à sa dernière grosse saison de compétition, avant une retraite bien méritée.

\"Adelinde
L’histoire de Rio 2016 est finie pour Adelinde Cornelissen et Parzival, un couple célébrissime… © France TV sports

Le mauvais état de Parzival serait dû, d’après sa cavalière, à « une piqûre mardi matin sur la joue par une bête, peut-être une araignée ». Ce qui aurait donné beaucoup de fièvre au hongre (plus de 40°) le laissant léthargique et sans la force de terminer sa reprise : « son corps était rempli de toxines, il était fiévreux. Nous sommes parvenus à abaisser la fièvre après 9 heures de perfusion », a commenté Adelinde Cornelissen juste après son abandon. Elle a pris la décision en concertation avec le vétérinaire de tenter de concourir tout de même.

Cette triste situation nous rappelle l\'affaire Patrik Kittel, dont la monture Watermill Scandic présentait une langue bleue pendante après une séance de rollkur. Les échauffements de Rio n’étant pas filmés, impossible de savoir si la langue pendante du hongre de 19 ans est consécutive à un travail prolongé en hyperflexion (ou rollkur), comme dans l’affaire de 2010. Avec sa monture Akeem Foldager, qui présentait elle aussi une langue cyanosée, Andreas Helgstrand mettait en cause un mauvais usage de la bride. Chaque problème de « langue bleue » en dressage semble avoir une explication différente...


« Il ne méritait pas ça », conclut la cavalière, qui parle de la fatigue de son partenaire... Un point sur lequel nous sommes d’accord, les notes de parzival en reprise ne cessent de diminuer ces derniers mois, signe qu\'il est temps de raccrocher. Kamel Boudra, commentateur bien connu de notre confrère Equidia, semble lui aussi sceptique quant à l’explication de la « piqûre d’insecte ». Une chose est sûre : arrêter la compétition était l\'unique bonne décision à prendre, pour le respect de Parzival. 

L’équipe néerlandaise, grande favorite de ces Jeux, est donc réduite à trois cavaliers – mais non des moindres : Edward Gal, Hans Peter Minderhoud and Diederik van Silfhout.