Accueil » Savoir Pratique Randonnée

Savoir Pratique Randonnée

Randonnée au Rajasthan
Journal N°67

Rêvez-vous d’une randonnée à cheval qui sorte réellement de l’ordinaire, et peut-être même d’un départ en pleine saison hivernale ? Notre journaliste a testé pour vous une destination envoûtante, le Rajasthan, et nous raconte dans son carnet de voyage, ces journées riches en images, en émotions et en découvertes équestres.

La check-list de randonnée
Journal N°34 Juillet Aout 2012

Votre cheval est entraîné, le harnachement nettoyé et vérifié. L’itinéraire est défini du moins dans ses grandes lignes. Votre départ est prêt.
Sans chercher à être exhaustif (chaque randonnée est différente) nous vous remettons en mémoire certains points importants et vous donnons quelques conseils pour un départ dans le calme et un bon déroulement de votre périple à cheval.

Randonnée : attribuer les chevaux en fonction de la psychologie
Journal N°33 Juin 2012

Pour qu’une randonnée se passe bien en termes d’agrément et de sécurité, il ne suffit pas d'attribuer au cavalier un cheval adapté à sa taille, son poids et son niveau équestre. Il faut aussi essayer de favoriser cette mystérieuse "alchimie" qui permettra au couple cheval/cavalier de tirer le meilleur d'une randonnée.

Bruno Alet propose des pistes de réflexion nouvelles.

Bien attacher son cheval
Journal N°20 Avril 2011

Attacher son cheval... un acte banal ? Oui et non. C'est à l'attache que se posent de nombreux problèmes, et que surviennent parfois des accidents sérieux.
Qu’il s’agisse d’une simple halte de midi ou d’une organisation pour la nuit, qu’il y ait un ou plusieurs équidés, l'attache doit être rationnelle, confortable pour le cheval et sécuritaire pour tout le monde.

Quand le cheval n'aime pas l'eau
Journal N°12 Juillet - Août 2010

Traverser un cours d'eau, s'en approcher pour boire, avancer sur un chemin parsemé de grandes flaques qui font autant de miroirs...

Tous ceux qui pratiquent la promenade ou la randonnée, à cheval ou en attelage, sont confrontés à ce genre de situations qui bien souvent génèrent des problèmes.

Certains chevaux n'aiment pas l'eau, d'autres y entrent volontiers. Dans les deux cas, il y a un mode d'emploi.

L’alimentation du cheval en randonnée
Journal N°11 Juin 2010

Même si la France est de mieux en mieux équipée de gîtes équestres où vous pourrez trouver de quoi nourrir votre cheval et emporter la ration nécessaire au pique nique du lendemain, l’approvisionnement constitue parfois encore une des difficultés à résoudre quotidiennement par le voyageur équestre.
Dans tous les cas, l’alimentation du cheval en randonnée –et plus encore s’il s’agit d’un long voyage- doit être très attentivement gérée. Le choix des aliments (qui parfois varient au gré des aléas de l’approvisionnement) ainsi que leur mode de distribution doivent être attentifs, de manière à prévenir les pathologies telles que les coliques et la fourbure, dont l’apparition peut d’ailleurs être favorisée par les continuels changements de régime et de lieu.
Nous ne nous étendrons pas sur des données théoriques de base que toute personne responsable d'un cheval connaît forcément. C'est l'aspect pratique de l'alimentation en voyage qui nous intéresse ici.

En finir avec les plaies de harnachement !
Journal N°10 Mai 2010

Toutes les disciplines équestres -et même le simple fait de porter un licol ou une couverture- peuvent provoquer des lésions que l’on regroupe sous le terme classique de “plaies de harnachement”. Celles-ci peuvent commencer par une simple usure de poil, revêtir l’aspect d’une cloque, évoluer vers des blessures parfois très longues à guérir…
Ces problèmes sont particulièrement susceptibles de survenir en randonnée, car à une éventuelle action “mécanique” délétère s’ajoute le facteur temps. Certes, une plaie de garrot peut se créer en une heure de promenade, mais elle a plus de chances de se constituer au cours d’une étape de six heures. Le risque est aggravé par certains éléments extérieurs et par la présence du paquetage.
Dans ce domaine, la prévention est essentielle : ce problème n’a pas de raison d’exister et si l’on respecte quelques règles fondamentales, notamment au niveau de la gestion des étapes.

Gîte, bivouac, pré : quelle solution pour la nuit ?
Journal N°9 Avril 2010

Les beaux jours sont bientôt là, vous songez à organiser des randonnées plus lointaines que de simples sorties de week-end dans les environs. Si vous avez décidé de consacrer vos vacances d’été à un joli projet de randonnée, il est temps de songer à organiser votre périple. Une des questions qui se posent lors de l’élaboration d’un itinéraire équestre est “que vais-je faire de mon cheval chaque soir”?
Que vous réserviez vos gîtes (ceux-ci proposent différents types de prestations) ou que vous optiez pour la randonnée improvisée, précisons quelques points qui ne sont pas forcément évidents.

Randonnée équestre : l'hiver aussi...
Journal N°6 Déc / Janvier 2010

La randonnée équestre, un sport d’hiver ? Mais oui ! Pensez un instant aux randonnées estivales, lorsque les chevaux souffrent de la canicule et des mouches ! L’hiver, rien n’empèche les week-ends et les petites vacances équestres itinérantes. Mode d’emploi.

Attelage : préparer une randonnée
Journal N°1 Juin 2009

Pour les meneurs chevronnés désireux d’élargir leur horizon, la randonnnée offre un sympathique moyen de diversifier la pratique du sport d’attelage.
Mais cette discipline impose quelques contraintes et nécessite une préparation ciblée et attentive, tant au niveau du matériel que du choix de l’itinéraire.